» Solutions » VPN » Torrent sans VPN : est-ce une bonne idée ?

Torrent sans VPN : est-ce une bonne idée ?

  • Pypo 

Il nous est tous arrivé un jour de vouloir regarder un film ou une émission de télévision ou encore jouer à un jeu qui n’était pas immédiatement disponible. Pour regarder rapidement une série lorsque vous n’avez qu’un abonnement à Netflix ou jouer à un jeu qui n’est pas sur Steam, la chose la plus simple que vous puissiez faire est de “torrenter” le contenu que vous recherchez. Mais avant de faire cela, laissez-nous vous dire que télécharger du contenu en ligne via uTorrent sans VPN est une idée hasardeuse.

En effet, dans la plupart des pays, dont la France, le torrent de contenu numérique soumis aux droits d’auteur a été rendu illégal, ce qui implique des amendes et dans certaines parties du monde, parfois même la prison si vous vous faites prendre.

La seule façon de rester en sécurité pendant le téléchargement de torrents est de ne le faire que connecté à un réseau privé virtuel, c’est à dire une une application VPN qui chiffrera votre connexion internet et cachera votre adresse IP. Il existe de nombreuses raisons d’utiliser un VPN, et sur pypo.eu nous recommandons à tout le monde d’en utiliser un pour la confidentialité et la sécurité en ligne. Les raisons sont également nombreuses et absolument vitales pour télécharger du matériel protégé par des droits d’auteur.

Nous avons sélectionné plusieurs services pour notre classement des meilleurs VPN pour le torrent, mais si vous êtes pressé, vous devriez simplement aller voir ExpressVPN ou NordVPN. Ce sont tous deux d’excellents VPN qui possèdent plusieurs caractéristiques qui en font des must pour les torrents.

Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur tout cela avant de vous décider, continuez à lire.

Qu’est-ce que le torrenting ? 4 choses que vous devez savoir

Vous avez probablement entendu parler du piratage sur Internet et de la violation des droits d’auteur et du fait que cela est rendu possible par ce que l’on appelle le torrenting. Mais qu’est-ce que le torrenting exactement ? Comment cela fonctionne-t-il ? Dans cet article, pypo.eu va vous expliquer ce qu’est le torrent, les risques associés au torrent et comment vous pouvez commencer à télécharger des fichiers vous-même.

Avant de commencer, sachez que le torrent est une sorte de partage de fichiers et qu’il n’est pas intrinsèquement illégal. Cependant, la plupart des éléments que vous trouvez sur les sites de torrents sont protégés par des droits d’auteur et leur téléchargement est en grande partie interdit ; si vous torrentez un film, un livre ou un jeu, vous enfreignez la loi. Ce que vous faites ne dépend que de vous, mais sachez que vous le faites à vos risques et périls.

1. Comment fonctionne le torrent

Lorsque vous téléchargez quelque chose sur Internet, vous cliquez généralement sur un bouton de téléchargement et les fichiers arrivent sur votre ordinateur comme une manne venue du ciel. Le fonctionnement du torrent est différent : plutôt que de prendre un fichier sur un seul serveur et de le télécharger d’un seul coup, un torrent va “scinder” le gros fichier et le découper en petits morceaux, appelés “paquets”.

Ces paquets se trouvent sur un serveur dans leur intégralité (appelé “seeder”), mais sont également partagés sur un réseau d’ordinateurs qui téléchargent le même fichier que vous. Ces “pairs” (ou “leechers” en langage torrent) ont tous des parties légèrement différentes du même fichier. Le fichier torrent que vous avez téléchargé garde une trace de quel paquet et depuis qui vous téléchargez.

Chaque leecher agit comme un mini-serveur propre. Cela réduit considérablement la charge globale du réseau et le rend très intéressant pour les personnes qui utilisent une bande passante limitée ; l’inconvénient est que pendant que vous téléchargez, vous uploadez aussi à destination d’autres utilisateurs, ce qui augmente la pression sur votre connexion Internet.

En conséquence, le processus de téléchargement est en moyenne plus lent au départ qu’avec un téléchargement direct ; il est généralement beaucoup plus lent au début et commence ensuite à s’accélérer au fur et à mesure. Cela s’explique par le fait que la vitesse de téléchargement et celle d’envoi sont étroitement liées : ainsi plus vous contribuez au torrent, plus vous êtes servi en retour.

Un autre facteur qui ralentit les torrents est que la connexion de téléchargement est généralement beaucoup moins stable, donc attendez-vous à voir plus d’interruptions que ce à quoi vous êtes habitué avec les téléchargements directs. Si vous êtes sur une connexion très rapide, la différence est négligeable, mais les personnes ayant des connexions plus lentes peuvent se sentir frustrées par les ralentissements constants.

2. Les risques du torrenting sans protection VPN

Avant de continuer, nous voudrions rappeler à nos lecteurs que Oui, torrenter du contenu sur Internet sans VPN comporte des risques.

Au mieux, dans presque tous les cas, vous vous en tirerez avec un avertissement les premières fois, mais le nombre d’avertissements dépend du pays dans lequel vous vous trouvez. Le droit d’auteur est encore essentiellement une affaire nationale et les différents pays traitent ces questions différemment.

Toutefois, si vous ignorez les avertissements, vous vous exposez à des amendes. Là encore, elles varient d’un pays à l’autre, certains fixant des montants précis tandis que d’autres dépendent de poursuites au civil.

Vous avez bien lu : dans certains endroits, lorsque vous téléchargez un torrent, vous pouvez faire l’objet d’une procédure qui pourrait vous obliger à engager un avocat. Ce genre de tactiques musclées est devenu populaire aux Pays-Bas, par exemple.

Vais-je me faire prendre en flagrant délit de torrent ?

Les plus malins d’entre vous feront remarquer que ce n’est pas un crime tant que vous n’êtes pas pris. Cette affirmation est vraie, mais soyez assuré que vous finirez effectivement par vous faire prendre lors d’un torrent sans précaution élémentaire, telle un VPN.

C’est parce qu’il y a beaucoup d’argent à gagner que les défenseurs des droits d’auteur mettent pas en place une surveillance sur les meilleurs sites de torrents et attendent qu’une personne trop sûre tombe dans le panneau de la facilité, en téléchargeant à découvert.

Bien qu’il existe des moyens de contourner cette surveillance, la plupart d’entre eux sont plutôt techniques ou limitent ce que vous pouvez télécharger. C’est pourquoi nous recommandons l’utilisation d’un VPN pour la grande majorité des utilisateurs. Ils sont faciles à mettre en place et ils couvriront tous vos besoins en matière de torrents, tout en rendant le streaming beaucoup plus amusant.

Les autres risques du torrent

Il y a très peu de risques associés au processus de torrents : puisque vous les téléchargez à partir d’un réseau de pairs, les chances qu’un virus informatique soit présent sont plus faibles que pour les téléchargements ordinaires. La communauté des torrents y contribue également, car la plupart des gens laissent des commentaires sous un torrent pour vous dire s’il est bon ou mauvais.

Il est néanmoins utile de surveiller les trolls qui mettent en place des fichiers infectés par des virus et de se rappeler que lorsque quelque chose semble trop beau pour être vrai, c’est généralement le cas. Il est préférable de se tenir à l’écart des téléchargeurs que vous ne connaissez pas et des torrents qui ne laissent aucun commentaire sous ceux-ci. Vous pourriez aussi découvrir que votre ordinateur a été victime de cybercriminels ou d’une farce particulièrement embêtante.

3. Torrent et violation du droit d’auteur

Comme nous l’avons déjà écrit, le téléchargement de matériel protégé par des droits d’auteur est illégal et la menace d’être poursuivi en justice est probablement le plus grand risque lié au torrent. Les militants anti-piratage affirment que la violation des droits d’auteur (qui se fait principalement par torrent) coûte à l’économie américaine 250 milliards de dollars par an.

Bien que ce chiffre soit contesté, la répression des infractions aux droits d’auteur est, elle, bel et bien une réalité. Plusieurs pays ont complètement fermé l’accès à des sites de partage de fichiers comme The Pirate Bay, tandis que des personnes aux États-Unis ont été poursuivies pour y avoir téléchargé des films illégalement. En général, ces poursuites n’aboutissent à rien, mais vous pouvez aussi avoir de la malchance et être poursuivi par un juge zélé qui voudra faire respecter la loi.

La meilleure façon d’éviter cette situation est, soit d’arrêter le torrent, soit d’utiliser un VPN pour masquer votre empreinte numérique. Nous avons établi une liste des meilleurs VPN pour le torrenting, mais si vous décidez d’en utiliser un autre, sachez que tous les VPN ne sont pas créés égaux à cet égard.

Vous avez besoin d’un VPN qui masque votre trace en aval et en amont, et pas seulement les sites que vous visitez. Il est également préférable qu’il soit doté d’un coupe-circuit, afin que vous ne vous retrouviez pas à faire du torrent sur une connexion ouverte lorsque le VPN tombe. Masquer ses DNS est également un avantage pratique, comme toutes les autres mesures de sécurité.

4. Comment télécharger des torrents

Maintenant que les aspects techniques et juridiques sont réglés, passons à la partie la plus amusante : le torrent. Oui, le torrenting sans VPN est une mauvaise idée. Nous vous déconseillons vivement de commencer sans un VPN en place, alors consultez notre meilleur article sur les VPN et revenez nous voir après, surtout si vous vivez aux États-Unis, en Europe ou au Canada. Bien que les fournisseurs d’accès Internet rechignent à envoyer des avis Hadopi, il vaut mieux être prudent que désolé.

Maintenant, avant de trouver des torrents, vous devez disposer d’un programme spécial, appelé “client”, pour pouvoir vous connecter à des seeders et des leechers. Le choix est vaste, mais µTorrent, Transmission et BitTorrent sont les plus populaires, uTorrent étant notre préféré pour la simplicité de son interface classique et compréhensible par tous.

Une fois que tous ces logiciels sont installés et que votre réseau privé virtuel (VPN) est opérationnel, vous pouvez vous rendre sur Internet et trouver un site de torrents. Deux des plus grands sites sont The Pirate Bay et Kickass Torrents, mais comme ils se déplacent beaucoup, il vaut mieux les trouver soi-même sur Google (les forces de l’ordre les poursuivent dans le monde entier).

Capture de l'écran d'accueil The Pirate Bay pour les torrents
Ecran d’accueil The Pirate Bay

The Pirate Bay est le site le plus complet et le plus facile à consulter. En outre, sa section de commentaires contient généralement plus de commentaires sur le torrent que vous souhaitez. Vous pouvez donc commencer par là. Il vous suffit d’entrer ce que vous recherchez et de cocher la catégorie dans laquelle il se trouve (plutôt que All) pour affiner les résultats.

Vous voudrez trouver un torrent “sain”, qui a beaucoup de seeders et de leechers (il y a des nombres derrière le nom du torrent pour cela). En règle générale, trois leechers par seeder est un bon rapport (1/3) alors qu’avec plus de cinq leechers par seeder, le téléchargement risque d’être un peu (beaucoup) plus long.

Capture de l'écran d'accueil Kickass Torrents
Ecran d’accueil Kickass Torrents

Lisez rapidement les commentaires pour vous assurer qu’il ne s’agit pas d’un faux ou d’un fichier infecté ou publicitaire, mais n’oubliez pas qu’il s’agit toujours d’Internet et que les trolls abondent. Une fois que vous êtes satisfait, cliquez sur “get this torrent” et c’est parti. The Pirate Bay utilise des liens magnétiques, donc après avoir cliqué, vous serez probablement déjà en train de télécharger le fichier recherché. Mais si vous optez pour Kickass Torrents, vous devrez trouver le fichier torrent du tracker téléchargé et l’ouvrir manuellement. Dans tous les cas, il ne vous reste plus qu’à attendre la fin du téléchargement.

Comment utiliser le torrent en toute sécurité

Comme nous l’avons mentionné précédemment, il est très fortement recommandé de ne télécharger du contenu en ligne via des torrents qu’une fois connecté à un VPN.

Notre VPN préféré pour le torrenting est ExpressVPN. Les autres alternatives que nous apprécions vraiment sont NordVPN, ProtonVPN et VyprVPN, alors consultez-les pour trouver des alternatives solides à notre favori.

Si vous optez pour ExpressVPN, consultez notre guide du torrenting avec ExpressVPN. Cependant, dans tous les cas, le processus est à peu près le même : vous allez sur le site web du fournisseur VPN que vous appréciez et vous vous inscrivez. Tous les meilleurs services VPN que nous recommandons sont assortis d’une garantie de remboursement de 30 jours, de sorte que vous n’avez rien à perdre.

Une fois que vous vous êtes inscrit et que le client VPN est installé sur votre appareil, assurez-vous d’allumer le VPN. Tout cela est inutile si vous ne le faites pas, alors assurez-vous de le faire. Une fois que cela fonctionne, surfez sur votre site de torrent préféré et trouvez le film ou l’émission que vous aimez.

Cliquez dessus, téléchargez-le en utilisant uTorrent ou un autre client de téléchargement et attendez simplement. Quoi que vous fassiez, ne jouez pas avec le VPN pendant que cela se passe, sinon vous vous ferez prendre.

Une fois que le fichier est sur votre ordinateur, vous pouvez soit laisser le torrent à l’état de veille avec le VPN activé, soit désactiver le VPN si vous avez supprimé le fichier. Ensuite, faites-vous du pop-corn et regardez votre film.

Comment utiliser un torrent avec un VPN

  1. Inscrivez-vous au VPN de votre choix
  2. Veillez à l’allumer, puis surfez sur un site de torrent
  3. Trouvez le torrent que vous voulez et téléchargez-le
  4. Ne touchez pas le VPN pendant le téléchargement
  5. Asseyez-vous et profitez du spectacle

Conclusion

Vous avez bien lu, c’est vraiment tout ce qu’il y a à faire. C’est très simple de télécharger un torrent avec un VPN, et nous ne comprenons pas pourquoi il y a encore tant de gens qui ne le font pas. Les risques de ne pas utiliser un VPN lors du téléchargement sont bien connus et s’amuser avec les agences de droits d’auteur n’est pas très malin.

N’oubliez pas que si le partage de fichiers est légal, la violation des droits d’auteur ne l’est pas. Utilisez toujours un VPN, notre préféré dans ce cas est ExpressVPN. Il propose une garantie de remboursement, il est donc facile d’annuler ExpressVPN si vous n’aimez pas leur service.

Nous espérons que vous avez trouvé ce petit guide utile et que vous choisirez un des meilleurs VPN premium que nous recommandons, pour rester à l’abri des regards indiscrets.

Que pensez-vous du torrenting ? Vous avez des questions après avoir lu cet article ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous ou envoyez-nous votre commentaire, nous y répondrons bien volontiers. Merci de votre lecture.

Cet article vous a t-il été utile ?

Pypo

Nous avons créé ce site Web pour vous fournir des informations honnêtes, utiles et à jour sur les solutions existantes de confidentialité et de sécurité en ligne. Les guides et outils présents vous aideront à contrecarrer les plans de toutes les entreprises et entités gouvernementales qui pillent vos données personnelles et foulent votre vie privée. Nous suivre sur Mastodon