Accueil > Protégez Votre Vie Privée > Solutions > VPN > ProtonVPN ou NordVPN ? Comparatif

ProtonVPN ou NordVPN ? Comparatif

  • par

Avec la maturité atteinte par chacun de leur service, nous avons estimé qu’était venu le temps de comparer, deux très grands noms du marché des VPN et de la vie privée en général : NordVPN et ProtonVPN. Tandis que le premier, NordVPN, reste l’un des VPN les plus populaires et les plus respectés au monde, avec un vaste réseau de serveurs, des vitesses élevées et de nombreuses fonctions de protection de la vie privée, le second, ProtonVPN, est un service plus méconnu, mais tout autant axé sur la sécurité, avec un ensemble de fonctionnalités de pointe, des serveurs en propre hébergés en Suisse et une politique de prix très réfléchie.

ProtonVPN ou NordVPN - Capture d'écran de la page d'accueil du Site Web ProtonVPN
Site Web ProtonVPN

Il est clair que NordVPN surpasse régulièrement les autres VPN en termes de performances, de fonctionnalités et de capacité de streaming. Mais comment se comporte t-il face aux nouveaux venus sur ce marché comme ProtonVPN ou Surfshark ? Dans notre comparatif avec Surfshark, NordVPN s’en sort avec une légère avance, mais pour combien de temps encore ?

Concernant ProtonVPN, il faut se rappeler que ce dernier n’est pas n’importe quel fournisseur. Il a été développé par la même équipe d’ingénieurs du CERN à l’origine de la messagerie électronique sécurisée ProtonMail, basée à Genève, en Suisse.

ProtonVPN ou NordVPN - Capture d'écran de la page d'accueil du Site Web NordVPN
Site Web NordVPN

Alors oui, ces deux réseaux VPN ont des applications pour tous les systèmes d’ordinateurs ou mobiles, des caractéristiques de sécurité impeccables, une infrastructure technique de très haut vol et un excellent service à la clientèle, mais quand il s’agit d’aller plus loin, lequel de ces deux VPN est le meilleur ? Lequel de ProtonVPN ou de NordVPN est aujourd’hui le plus performant et offre le meilleur rapport qualité/prix ?

Certains lecteurs nous opposeront que vouloir comparer ProtonVPN et NordVPN est assez injuste dans la mesure où ce dernier s’impose depuis des années comme un choix prioritaire dans toutes nos recommandations VPN. Pour autant, quand on parle de protection de la vie privée sur Internet, ProtonVPN s’avère être un concurrent digne de ce nom et peut tout à fait prétendre à ravir la couronne de son aîné.

Pour tenter d’y voir plus clair et pourquoi pas y répondre de façon définitive, nous avons passé en revue les critères les plus importants, et bien que nous apprécions et recommandions ces deux services, un seul gagnant se dégage dans presque toutes les catégories.

Afin de couvrir tous les domaines de cette comparaison NordVPN vs ProtonVPN, nous allons examiner les catégories suivantes :

Caractéristiques détaillées

Caractéristiques de NordVPN

A partir de 2,97 € / mois Abonnement 2 ans
Notre Score9.8 / 10
JuridictionPanama
Logs – JournauxVérifié “sans registre”​
VitessesÉlevées
Bande passanteUsage illimité
Connexions6 connexions simultanées
Chiffrement256-bit AES – OpenVPN UDP/TCP, IKEv2, L2TP/IPSec, WireGuard
Parc Serveurs5500+ Serveurs
Couverture59 pays
ApplicationsWindows, MacOS, Linux, Android, iOS, Fire TV, Extensions navigateurs
NetflixSupporté
Torrents & P2PSupporté
Support ClientLive Chat 24/7
Remboursement30 jours
GratuitNon
Site internetNordvpn.com

Caractéristiques de ProtonVPN

A partir de 3,29 € / mois Abonnement 2 ans
Notre Score8.6 / 10
JuridictionSuisse
Logs – JournauxJournaux serveurs
VitessesBonnes
Bande passanteUsage illimité
Connexions2 à 10 connexions simultanées
Chiffrement256-bit AES – OpenVPN UDP/TCP, IKEv2
Parc Serveurs1100+ Serveurs
Couverture54 pays
ApplicationsWindows, MacOS, Linux, Android, iOS
NetflixSupporté
Torrents & P2PSupporté
Support ClientEmail, Faq, Forum
Remboursement30 jours
GratuitOui illimité
Site internetProtonvpn.com

Vitesses et performance

Avec le travail qu’un VPN doit faire pour chiffrer et acheminer vos données par ses serveurs, il est tout à fait normal que les vitesses de votre connexion Internet soient un peu atténuées, une fois connecté à un VPN. Pour autant, avec des services VPN Premium, vous ne vous en rendrez probablement même pas compte.

Ce léger ralentissement peut néanmoins varier énormément, d’un service VPN à l’autre.

Nous avons effectué les tests de vitesse NordVPN vs ProtonVPN avec notre connexion fibre haut débit de 100Mbps à Paris. Nous avons d’abord testé des serveurs en France, puis en Allemagne, aux États-Unis et enfin plus loin des serveurs situés en Australie et à Singapour ainsi que des serveurs double-VPN de chaque service.

France à FranceNordVPNProtonVPN
Descendant90Mbps87Mbps
Montant84Mbps77Mbps
Latence9ms12ms
Perte vitesse (moyenne)5%8%
NordVPN ou ProtonVPN : vitesse en France

Nous avons réalisé ces tests avec l’application Windows de chaque service et choisi le protocole OpenVPN pour ProtonVPN et NordLynx (WireGuard) pour NordVPN. Nous verrons plus loin que le choix du protocole explique sans doute une grande partie des résultats obtenus.

Les deux VPN ont fonctionné de manière fiable sans aucun problème de connexion. ProtonVPN nous a donné des vitesses moyennes d’environ 61 Mbps, alors que NordVPN atteignait plutôt une moyenne de 82 Mbps.

Comme vous le montre le tableau récapitulatif ci-dessus, avec une connexion locale en France, NordVPN semble déjà prendre une avance significative, côté performance brute.

Et malheureusement pour le challenger ProtonVPN, la tendance s’est confirmée avec toutes les connexions testées (Europe, USA ou en Asie/Australie). Nous avons dû nous rendre à l’évidence, ProtonVPN n’a pas des vitesses aussi rapides que NordVPN. ProtonVPN n’a pas pu remporté une manche dans aucune localisation testée.

NordVPN s’avère plus rapide que ProtonVPN sur toutes les connexions. Voilà tout.

France à AllemagneNordVPNProtonVPN
Descendant91Mbps83Mbps
Montant64Mbps32Mbps
NordVPN ou ProtonVPN : vitesse en Allemagne

Aux États-Unis, NordVPN s’avère jusqu’à 50% plus rapide que son concurrent, mais ProtonVPN offre néanmoins des performances tout à fait honorables qui suffiront amplement pour toute activité de streaming en provenance des États-Unis.

Même avec une perte de vitesse de 50% par rapport à une connexion locale, les 50Mbps en moyenne de ProtonVPN seront très confortables pour du téléchargement via BitTorrent et à fortiori de la simple navigation Internet.

France à États-UnisNordVPNProtonVPN
Descendant84Mbps52Mbps
Montant59Mbps37Mbps
NordVPN ou ProtonVPN : vitesse aux États-Unis

NordVPN offre des vitesses nettement plus élevées que celles de ProtonVPN sur les serveurs européens et américains que nous avons testés. Voyons maintenant si les serveurs étrangers très longue distance renversent la tendance ou pas.

France à AustralieNordVPNProtonVPN
Descendant59Mbps42Mbps
Montant22Mbps19Mbps
NordVPN ou ProtonVPN : vitesse en Australie
France à SingapourNordVPNProtonVPN
Descendant69Mbps41Mbps
Montant18Mbps15Mbps
NordVPN ou ProtonVPN : vitesse à Singapour

Comme habituellement sur l’Australie et Singapour, nous nous attendions à des diminutions de vitesses plus grandes encore du fait de l’éloignement géographique des connexions, mais il est vrai que les résultats de ProtonVPN nous ont là aussi un peu déçu, au regard d’un service VPN positionné dans le haut de gamme.

Nous avons aussi voulu tester les vitesses obtenues avec les connexions double VPN. NordVPN et ProtonVPN offrent tous deux des serveurs double-VPN. Vous pouvez sélectionner les serveurs double-VPN directement dans l’application NordVPN. Avec ProtonVPN, ils appellent leurs serveurs double-VPN “Secure Core” et ils ne sont accessibles que si vous disposez d’un des abonnements VPN les plus chers, Plus ou Visionary.

ProtonVPN Application Windows Secure Core Double VPN Connecté
Connexion double VPN Secure Core de ProtonVPN

Mais revenons aux tests de vitesse. Là encore, ProtonVPN offre des vitesses plus lentes avec ses serveurs “Secure Core” à double VPN. Sur une configuration qui passe par la Suisse avant le Canada, la vitesse descendante atteint 24Mbps, ce qui ne constitue pas un excellent résultat mais pas catastrophique non plus, si l’on considère le double cryptage et la latence forcément plus élevée.

Sur une connexion double-VPN qui passe par les États-Unis avant le Canada, NordVPN a réussi lui à délivrer des vitesses de plus de 50 Mbps soit deux fois plus élevées que ProtonVPN.

Les serveurs double-VPN de NordVPN sont donc nettement plus rapides que les serveurs Secure Core de ProtonVPN. Nous avons également constaté qu’il surpasse d’autres services offrant des serveurs Double-VPN, comme le montre notre comparaison entre Surfshark et NordVPN.

Pourquoi NordVPN est-il beaucoup plus rapide que ProtonVPN ?

L’un des grands avantages de NordVPN sur ProtonVPN est qu’il utilise le protocole VPN WireGuard. Dans nos tests de vitesse WireGuard vs OpenVPN, WireGuard a surpassé OpenVPN à chaque emplacement de serveur. ProtonVPN ne prend en charge que les protocoles OpenVPN et IKEv2 mais pas WireGuard.

Donc même s’il obtient des résultats très honorables avec OpenVPN, sans doute meilleurs que beaucoup de VPN du marché, ProtonVPN ne se bat tout simplement pas à armes égales avec NordVPN et son protocole NordLynx.

Depuis le déploiement de son protocole WireGuard, NordVPN a vu ses performances brutes s’améliorer considérablement et devancer aujourd’hui nombre d’autres VPN leaders en termes de vitesse.

NordVPN est donc le vainqueur incontestable de cette rubrique consacrée à la vitesse de connexion.

Emplacement des serveurs

Emplacements de serveursNordVPNProtonVPN
Pays5954
Pays avec choix de ville5N/A
Nombre de serveurs5500+1000+
NordVPN ou ProtonVPN : le parc de serveurs

Même si NordVPN et ProtonVPN sont présents dans un nombre similaire de pays, le parc de serveurs du premier est tout bonnement 5 fois plus important que celui du second.

En outre, ProtonVPN ne localise pas de serveurs par ville, dans des pays d’Europe ou aux États-Unis dans lesquels il est fréquent, chez d’autres opérateurs, de pouvoir choisir une ville plutôt qu’une autre.

Plus de pays couverts, cinq fois plus de serveurs et un choix au niveau de la ville dans 5 pays, voilà que le gagnant de cette thématique est facile à départager. NordVPN l’emporte ici haut la main.

Streaming et torrenting

Ces deux services prennent en charge la diffusion en continu ainsi que le P2P (torrenting) mais l’un offre beaucoup plus d’options que l’autre. Sauriez-vous deviner lequel ?

Streaming avec NordVPN ou ProtonVPN

Des millions de personnes utilisent un VPN pour diffuser des médias en continu et cette tendance ne fait que s’accentuer. Mais les principaux services de streaming comme Netflix utilisent des technologies de blocage géographique pour empêcher toute personne de se connecter à partir d’un emplacement virtuel. Si de nombreux VPN peuvent débloquer des sites web, seuls quelques-uns réussissent encore à vaincre le géo-blocage mis en oeuvre par les plateformes de streaming populaires comme Netflix.

Au jeu du chat et de la souris avec des diffuseurs comme Netflix, ProtonVPN, est malheureusement là aussi en concurrence avec l’un des meilleurs VPN pour le streaming disponible aujourd’hui. NordVPN possède en effet, un des réseaux les plus rapides avec une vaste sélection de serveurs compatibles avec le streaming dans le monde entier.

Streaming & TorrentingNordVPNProtonVPN
NetflixOuiOui
MyCanalOuiOui
Amazon Prime VideoOuiOui
Disney+OuiOui
HuluOuiNon
BBC iPlayerOuiNon
Serveurs dédiésOuiNon
Torrenting & P2POuiOui

Nous classons actuellement NordVPN parmi les meilleurs VPN pour Netflix car il offre un accès rapide et constant à plus de 15 bibliothèques régionales Netflix.

Capture d'écran site web NordVPN Netflix Streaming
NordVPN et Streaming Netflix

NordVPN fonctionne très bien avec de nombreuses régions de Netflix, ainsi qu’avec de nombreux autres services de streaming.

Outre Netflix, NordVPN est également un excellent VPN pour Disney Plus, Hulu, BBC iPlayer, et bien d’autres encore. Ils proposent même une application Amazon dédiée si vous souhaitez utiliser un VPN pour Firestick.

ProtonVPN est, quant à lui, un VPN décent pour le streaming, mais il a cependant quelques limites par rapport à NordVPN. Voici les inconvénients du streaming que nous avons trouvés avec ProtonVPN :

  • Moins de services de streaming pris en charge : ProtonVPN fonctionne avec un nombre plus limité de services par rapport à NordVPN. Par exemple, ProtonVPN ne prend en charge que quatre bibliothèques Netflix différentes (US incluse), alors que NordVPN en prend officiellement en charge plus de dix.
  • Serveurs restreints : ProtonVPN restreint les serveurs de streaming aux comptes les plus chers (Plus et Visionary). Les utilisateurs Free et Basic ne pourront pas accéder au catalogue américain de Netflix avec ProtonVPN, sauf à mettre à jour leur compte.
  • Support limité pour les dispositifs de streaming : en comparaison avec NordVPN, ProtonVPN offre également un support moindre pour les services de streaming. ProtonVPN ne dispose pas non plus d’une application dédiée pour Firestick et reste difficile à configurer avec les Smart TV et autres dispositifs de streaming.

Selon nous, NordVPN devance ProtonVPN dans le défi de la diffusion en continu.

Torrenting avec NordVPN ou ProtonVPN

Et concernant le téléchargement et le partage de fichiers via torrent, ProtonVPN peut-il être compétitif malgré les nombreux atouts de NordVPN qui en font un des meilleurs VPN pour le torrenting :

  • Vitesse supérieure (un des VPN les plus rapides que nous ayons testés)
  • Serveurs de torrenting P2P dédiés
  • Vaste réseau de serveurs
  • Des applications VPN sécurisées sans fuites de données

Compte tenu de tous ces facteurs, il est facile de classer NordVPN parmi les meilleurs VPN pour le torrent mais son concurrent, ProtonVPN ne fait-il pas mieux que lui pour les torrents ?

Capture d'écran du site web de ProtonVPN faisant la promotion du partage de fichiers P2P
Partage de fichiers avec ProtonVPN

ProtonVPN constitue en effet un bon choix pour télécharger via torrent, comme nous le détaillons dans cet article ici. Cependant, face à NordVPN, lorsqu’il vous faudra choisir entre les deux, les inconvénients suivants pèseront sans doute dans la balance :

  • Des vitesses plus lentes, comme celles constatées plus haut dans ce comparatif.
  • Un forfait gratuit qui bloque le trafic de torrenting (vous devrez mettre à niveau votre compte).
  • ProtonVPN bloque également certains serveurs du trafic des torrents et désactive automatiquement la connexion s’ils détectent des transferts de torrents, non autorisés.

Compte tenu de tout cela, NordVPN est peut-être un meilleur choix pour le torrent, sans pour autant, faire de ProtonVPN un mauvais candidat pour fonctionner avec BitTorrent.

Remarque : aucun des deux VPN présents ici ne prennent en charge la redirection de port, une fonctionnalité utile pour le torrenting avec un VPN. Il existe quelques VPN tels que Private Internet Access qui proposent la redirection de port mais la présence de cette fonctionnalité est très fluctuante selon les opérateurs.

En conclusion sur le streaming et le torrenting, NordVPN l’emporte pour toutes les bonnes raisons évoquées et si vous ne voulez pas avoir à gérer de mauvaises surprises.

Compatibilité et facilité d’utilisation

NordVPN et ProtonVPN disposent tous les deux d’applications VPN pour les plateformes mobiles (Android, iOS) et de bureau (Windows, Mac, Linux) les plus populaires. Tous deux peuvent également être installés sur un routeur mais seul NordVPN dispose d’extensions pour les navigateurs Chrome et Firefox ainsi que d’une application dédiée pour l’Amazon Fire TV Stick.

CompatibilitéNordVPNProtonVPN
Apps de bureauWindows, MacOS, LinuxWindows, MacOS, Linux
Extensions NavigateursChrome, FirefoxNon
Apps mobilesAndroid, iOSAndroid, iOS
Autres AppsAndroid TV, Amazon FirestickAndroid TV
RouteurSupportéSupporté
Routeur pré-configuréOuiNon

Les applications de NordVPN et de ProtonVPN sont très conviviales et faciles à utiliser, mais surtout ont plus de similitudes entre elles que n’importe quel autre service VPN. En effet, leur interface est très proche et toutes deux représentent une carte permettant de sélectionner l’emplacement des serveurs, également listés sur la partie gauche de l’écran, comme vous le montrent les images ci-dessous.

Vous pouvez voir ici l’application pour ordinateur Mac de NordVPN :

Capture d'écran de l'application NordVPN pour Mac
Client MacOS de NordVPN

Vous pouvez choisir parmi les serveurs spécialisés à gauche, ou cliquer sur un pays sur la carte.

Toutes les applications NordVPN comprennent une protection intégrée contre les fuites avec un interrupteur d’arrêt.

Comme pour NordVPN, les applications ProtonVPN intègrent également une protection contre les fuites avec un interrupteur pour empêcher les données non cryptées d’être exposées lorsque la connexion VPN tombe.

ProtonVPN Interface Application Windows Déconnecté
Application Windows ProtonVPN

Dans l’ensemble, les deux applications se valent et proposent une ergonomie très proche.

En revanche, si vous recherchez un VPN compatible avec la Firestick d’Amazon ou qui propose des extensions pour les navigateurs, alors vous n’aurez pas d’autre choix que d’opter pour NordVPN plutôt que ProtonVPN.

Hormis cela, les deux VPN peuvent être considérés à égalité pour leurs applications VPN multi-plateformes.

Caractéristiques comparées entre NordVPN et ProtonVPN

Nous allons maintenant examiner ce que ProtonVPN et NordVPN ont à offrir en termes de fonctionnalités et de caractéristiques de sécurité.

ProtonVPN

Le réseau ProtonVPN est actuellement composé d’un bon millier de serveurs répartis dans 54 pays. Ce n’est pas un réseau particulièrement étendu, et de surcroit, très loin des 5500 serveurs proposés par NordVPN bien qu’il puisse s’avérer tout à fait suffisant pour vos besoins.

Malheureusement, ProtonVPN fait une distinction entre ses serveurs Standards et ses serveurs Secure Core, auxquels seuls les abonnements Premium ont accès. Pour rappel, les serveurs Secure Core acheminent le trafic par plusieurs serveurs afin de mieux protéger la vie privée des clients, comme ils l’expliquent ici sur leur site web.

Ainsi, donc, vous ne bénéficiez pas du même accès selon que vous êtes un abonné “Basic” ou un abonné aux offres “Plus” ou “Visionary”. En d’autres termes, vous devrez payer un abonnement plus élevé, afin d’avoir accès à tous les serveurs, les utilisateurs Free et Basic étant bloqués, gardés à l’écart des Secure Core.

Capture d'écran d'un extrait de la liste des Serveurs ProtonVPN distincts selon les forfaits
Distinction Serveurs ProtonVPN selon les forfaits

Ceci est une approche très différente de celle de NordVPN, qui donne à tous ses utilisateurs un accès à l’ensemble de son parc serveurs, sans distinction aucune.

ProtonVPN affirme que son réseau fournit des connexions à plus haut débit pour les utilisateurs des abonnements “Plus” ou “Visionary”, mais dans nos tests avec un compte “Plus”, nous n’avons tout simplement pas pu constater de différence avec des serveurs standards. En revanche, les vitesses obtenues avec NordVPN étaient, elles, sans ambiguïté.

Notez cependant, que les serveurs “Secure Core” bien que semblables aux serveurs double-VPN de NordVPN, se distinguent par leur hébergement situé dans des centres de données de très haute sécurité. Pour l’anecdote, les serveurs Secure Core de Suisse sont situés dans un ancien abri anti-atomique de l’armée suisse.

Comme évoqué précédemment, les applications ProtonVPN disposent de fonctions utiles de protection de la vie privée et de sécurité, telles qu’un coupe-circuit, une reconnexion automatique au réseau, une protection contre les fuites de DNS et un tunnelage fractionné (sur Windows).

En outre, les trois forfaits payants de ProtonVPN ont accès à NetShield, un bloqueur de publicités intégré au VPN. NetShield est une fonction de filtrage DNS qui vous protège contre les logiciels malveillants, bloque les publicités et empêche les traqueurs de sites web de vous suivre lorsque vous surfez sur le web.

Les applications ProtonVPN sont à code source ouvert, ce qui est excellent pour un service destiné à renforcer la vie privée en ligne de ses utilisateurs, en plus d’être localisé en Suisse, comme nous le verrons plus loin dans la partie liée à la juridiction de l’entreprise.

Une des fonctions que nous trouvons bien utile dans l’application ProtonVPN est celle de la gestion de profils qui vous permet de créer différents profils de connexion, vous évitant ainsi la fastidieuse et répétitive tâche de sélectionner tel ou tel serveur pour des besoins spécifiques.

Vous pouvez voir sur l’image ci-dessous la création d’un profil dans l’application pour Mac, avec la sélection du type de serveur (standard, secure core, P2P ou Tor), le pays et enfin le serveur.

ProtonVPN MacOS Capture Ecran Création de Profil
Ecran de création de profil ProtonVPN sous macOS

Une fois créés, vos profils sont listés et facilement accessibles, avec une pastille de couleur différente si vous souhaitez les distinguer rapidement, comme vous le montre l’image de l’application ProtonVPN pour Windows ci-dessous.

ProtonVPN Application Windows Capture Ecran des Profils
Ecran de profils ProtonVPN créés sous Windows

NordVPN

NordVPN possède toutes les caractéristiques de base que nous avons couvertes avec ProtonVPN, y compris une protection intégrée contre les fuites et des interrupteurs d’arrêt sur toutes leurs applications VPN.

NordVPN offre de nombreuses fonctions avancées de protection de la vie privée. Ils ont des applications pour tous les systèmes mais vont un peu plus loin que ProtonVPN, en prenant en charge des options telles que Android TV, les consoles de jeu et le Raspberry Pi.

Nous avons aussi évoqué au début de ce comparatif, un point important de différenciation entre ProtonVPN et NordVPN concernant la prise en charge du protocole WireGuard. NordVPN le propose aujourd’hui sous le vocable NordLynx.

Il s’agit d’une implémentation de WireGuard qui utilise un système de double NAT pour sécuriser les adresses IP des utilisateurs. Il est en outre très facile d’activer et d’utiliser NordLynx dans les clients NordVPN, comme vous le montre l’image ci-dessous dans sa version macOS :

Capture d'écran de l'application NordVPN pour MacOS avec le choix du protocole WireGuard NordLynx
Choix du Protocole WireGuard NordLynx sous macOS


Avec un réseau fort de plus de 5500 serveurs, présents dans 59 pays, NordVPN propose aussi à ses clients un accès illimité, sans aucune restriction, à l’ensemble de son parc, contrairement à ProtonVPN qui filtre leur accès par type d’abonnement.

Comme ProtonVPN, NordVPN propose aussi de nombreux serveurs spécialisés pour différents cas d’utilisation :

  • des serveurs P2P qui sont optimisés pour le torrenting. Certains de ces serveurs sont parmi les plus rapides de NordVPN et sont idéaux pour le torrent de fichiers volumineux.
  • des serveurs obscurcis qui dissimulent le trafic VPN sous la forme d’un cryptage HTTPS ordinaire, contournant ainsi les blocages et la censure. Ces serveurs sont utiles si vous avez besoin d’un VPN pour la Chine ou les EAU, où les VPN sont souvent bloqués.

    Notez que ProtonVPN ne réussit pas en Chine à contourner le Grand pare-feu gouvernemental et admet y être bloqué contrairement à NordVPN qui propose ces serveurs obscurcis.
  • des serveurs double-VPN qui chiffrent et acheminent le trafic sur deux sites différents. Les serveurs double-VPN de NordVPN sont similaires aux serveurs Secure Core de ProtonVPN.
  • des serveurs Tor-over-VPN qui ajoutent une couche supplémentaire de cryptage via le réseau Tor. ProtonVPN propose également des serveurs Tor-over-VPN, mais là encore, ces serveurs sont limités aux abonnements les plus chers.

Une dernière fonctionnalité, enfin qu’il nous faut souligner et prendre en considération est CyberSec, qui, comme NetShield pour ProtonVPN, bloque les publicités, les traqueurs, les logiciels malveillants et les domaines de phishing.

C’est une fonctionnalité utile si vous souhaitez un bloqueur de publicités VPN léger et efficace pour tous vos appareils. Contrairement aux bloqueurs de publicité par navigateur, comme uBlock Origin, la fonction CyberSec de NordVPN bloque les publicités et les traqueurs sur l’ensemble de votre système d’exploitation, une fois le VPN connecté.

Cette fonction s’active très facilement dans les paramètres généraux de l’application comme vous le montre l’image ci-dessous capturée depuis l’application Windows :

Capture d'écran de l'activation de CyberSec dans l'application Windows de NordVPN
CyberSec dans l’application Windows de NordVPN

Bien que ProtonVPN offre les mêmes caractéristiques de sécurité et des fonctionnalités très utiles, le support WireGuard de NordVPN, l’accès non restreint à son vaste réseau de serveurs et plus de serveurs spécialisés lui donnent, selon nous, un avantage sur son challenger.

Pour autant, nous trouvons que ProtonVPN fait beaucoup et le fait très bien pour un intervenant aussi récent sur ce marché. Nous désignons donc les deux compétiteurs à égalité sur les caractéristiques offertes par chacune de leurs applications respectives, tous OS confondus.

Chiffrement et sécurité

Chiffrement et protocoles

En termes de sécurité, ProtonVPN et NordVPN sont de solides options, avec des niveaux de cryptage et des protocoles comparables comme vous le montrent le tableau ci-dessous :

CaractéristiquesNordVPNProtonVPN
Protocoles VPNIKEv2/IPSec, L2TP, OpenVPN, NordLynxIKEv2/IPSec, OpenVPN
ChiffrementAES-256, Authentification par hachage SHA-256, et échange de clés DHE de 4096 bitsAES-256, Authentification par hachage SHA-384, et échange de clés RSA de 4096 bits
Interrupteur (Kill switch)OuiOui
Protection fuitesDNS, IPv6, WebRTCDNS, IPv6
DNS propresOuiOui
IPv6BloquéBloqué

Le cryptage et la sécurité sont des facteurs importants à prendre en compte lors du choix d’un VPN.

  • ProtonVPN : le client Windows ProtonVPN et le script Linux utilisent le protocole OpenVPN. Leurs autres applications utilisent le protocole IKEv2. Pour leur cryptage, ils utilisent l’authentification AES-256-CBC et HMAC SHA-384. Il est également doté de Perfect Forward Privacy (PFS) qui protège le trafic si une clé privée est compromise, en la rendant indéchiffrable.
  • NordVPN : les clients NordVPN utilisent les protocoles OpenVPN et NordLynx, tout en supportant IKEv2 sur certains systèmes d’exploitation. Pour leur cryptage, ils utilisent AES-256-GCM avec une clé DH de 4096 bits ou le chiffrement ChaCha20 pour WireGuard NordLynx.

Il est clair que NordVPN et ProtonVPN utilisent tous deux un cryptage sécurisé ainsi que des protocoles VPN très fiables. Cela étant dit, NordVPN remporte cette catégorie grâce à la mise en œuvre complète du protocole WireGuard, qui utilise les dernières normes de chiffrement.

Même s’il peut être vu comme anecdotique, un autre avantage de WireGuard par rapport à OpenVPN est la taille de son code de base. OpenVPN est volumineux avec environ 400.000 lignes de code avec OpenSSL. Cela contraste fortement avec WireGuard, qui ne totalise qu’environ 4 000 lignes de code. Cela rend WireGuard efficace, léger et beaucoup plus facile à auditer qu’OpenVPN.

Capture d'écran de NordVPN pour l'activation du paramètre coupe-circuit
Fonction Kill Switch – commutateur d’arrêt

Audits de sécurité

NordVPN a fait l’objet d’audits réguliers de la part de tiers :

  • Un audit de sa politique de journalisation par PricewaterhouseCoopers AG Suisse. NordVPN est l’un des rares services VPN à avoir été vérifié comme “sans journaux”.
  • Un audit en 2020 par PWC de ses serveurs VPN réguliers, ceux obscurcis, doubles et les serveurs P2P.
  • Un audit des applications et de l’infrastructure, ainsi qu’un test d’effraction continu effectué par VerSprite.

ProtonVPN a lui, fait l’objet d’un audit de sécurité mené par SEC Consult, dont vous pouvez consulter le compte-rendu ici. Contrairement à NordVPN, ProtonVPN n’a pas fait l’objet d’un audit externe pour vérifier ses déclarations d’absence de journalisation.

Sur l’aspect audit externe, NordVPN devance ProtonVPN, non pas parce que la sécurité de ProtonVPN est défaillante, loin s’en faut, mais parce que NordVPN a tout simplement plus d’audits à son actif.

Sécurité des serveurs VPN

Ces deux sociétés adoptent des stratégies bien différentes lorsqu’il s’agit d’assurer la sécurité de leurs serveurs.

NordVPN a converti tous ses serveurs en mode sans disque (RAM). Tous les serveurs fonctionnant en mode RAM-disque, il est impossible de stocker des données sur un serveur. Cela protège les utilisateurs de NordVPN même si un serveur est saisi par un tiers. Une fois débranché, aucune donnée n’est disponible sur un support physique. Cette tendance se retrouve chez ExpressVPN et Perfect Privacy, ainsi que chez quelques autres services qui passent à des serveurs en mode RAM-disk.

Un autre avantage du réseau de serveurs NordVPN est qu’ils déploient leur propre matériel dédié. En déployant des serveurs colocalisés, plutôt que de louer des serveurs à des tiers, NordVPN aura un contrôle total sur son matériel.

Si NordVPN prévoit de convertir la totalité de son réseau en serveurs colocalisés, nous n’avons pas lu ProtonVPN annoncer de plans similaires.

ProtonVPN met en avant son initiative Secure Core, qui protège physiquement ses serveurs centraux contre l’accès par des tiers hypothétiques. Mais rappelons que les serveurs Secure Core sont toujours limités aux plans d’abonnement Plus et Visionary, et que le reste du réseau de serveurs n’en bénéficie pas.

NordVPN a déjà mis en place des serveurs en colocation dans de nombreux sites, et l’ensemble du réseau devrait fonctionner sur du matériel propre en totalité au plus tard en 2021.

Sur les questions de chiffrement et de sécurité, NordVPN sort gagnant car il ne démérite sur aucun des sujets, que ce soit les protocoles de chiffrement utilisés (dont WireGuard), les audits réalisés ou la mise en oeuvre de la sécurité de son infrastructure.

Juridiction et Politique de journalisation

Qu’en est-il de la protection de votre vie privée avec ces deux là ? ProtonVPN et NordVPN disposent de solides politiques de confidentialité et n’ont jamais été accusés d’aucune violation de la vie privée à notre connaissance.

Cependant, selon son propre rapport de transparence, ProtonVPN a déjà répondu favorablement à des ordonnances de tribunaux suisses pour cibler des utilisateurs et enregistrer leur adresse IP. C’est une obligation légale en Suisse mais c’est quand même un gros coup de canif dans le contrat de confiance qui lie ProtonVPN à ses clients.

Cela pourrait être un inconvénient majeur d’opérer en Suisse, un pays certes favorable à la protection de la vie privée mais qui a un cadre réglementaire strict sur la conservation des données.

Avec NordVPN, nous n’avons jamais eu connaissance de cas de journalisation ciblée comme c’est le cas avec ProtonVPN. En outre, le Panama est une juridiction plus respectueuse de la vie privée que la Suisse car elle n’a pas de lois obligatoires sur la conservation des données.

NordVPNProtonVPN
Journaux de connexionNonOui
Journaux d’activitéNonNon
JuridictionPanamaSuisse
AuditéOui (2020)Oui macOS App (2019)

Dans l’industrie du VPN plus encore que dans toute autre, la question de la fiabilité et de la confiance accordée à l’opérateur est cruciale. En effet, outre le fait que vous déléguez au service VPN le soin d’empêcher des tiers d’espionner vos activités en ligne, vous devez aussi pouvoir lui faire confiance pour ne pas vous espionner lui-même.

Or, c’est malheureusement ce que font certains, en partageant vos informations avec des tiers, autorités gouvernementales ou autres entreprises privées.

Dans ces conditions, voyons ce que nous apprend l’historique des entreprises à l’origine de ces deux VPN.

Historique et juridiction de NordVPN

NordVPN est l’une des sociétés les plus réputées dans le secteur des VPN. Elle fait partie du groupe d’entreprises de sécurité NordSec PLC, une holding qui comprend NordVPN et deux autres solutions de sécurité : NordPass, un gestionnaire de mots de passe sécurisés, et NordLocker, un outil de stockage chiffré et sécurisé dans le Cloud.

NordVPN est basé au Panama, une juridiction forte en matière de protection de la vie privée qui ne fait partie d’aucune alliance de surveillance. Ce petit pays d’Amérique Centrale n’a pas non plus de lois obligatoires sur la conservation des données ou la politique de journalisation à conduire. Ces caractéristiques font du Panama une excellente juridiction pour les services axés sur la protection de la vie privée comme ceux de NordVPN.

Notre étude sur NordVPN contient plus d’informations sur le contexte de l’entreprise.

Historique et juridiction de ProtonVPN

ProtonVPN est le produit d’une équipe d’ingénieurs à l’origine de ProtonMail. La société mère de ProtonVPN (et de ProtonMail) est Proton Technologies AG, une société très respectée basée en Suisse. Comme le Panama avec NordVPN, la Suisse est également une bonne juridiction en matière de protection de la vie privée et n’est partie prenante dans aucune alliance internationale de surveillance.

Avant même le lancement officiel de ProtonVPN en 2017, ProtonMail s’était forgé une solide réputation dans la communauté de la protection de la vie privée. Il s’agit de l’un des principaux services de courrier électronique sécurisé. Aujourd’hui, il est possible de combiner ProtonMail et ProtonVPN dans le cadre d’un seul abonnement. C’est cependant assez coûteux, comme nous le verrons plus loin.

Dans l’examen de ProtonVPN, nous avions noté que ProtonVPN a un historique de journalisations ciblées contre des utilisateurs spécifiques, sur la base d’ordonnances des tribunaux suisses. Ces informations ont été publiées dans de précédents rapports de transparence et ont fait légitimement l’objet de critiques.

Pour autant, NordVPN comme ProtonVPN sont tous les deux opérés par des sociétés réputées et basées dans des juridictions respectueuses de la vie privée. Mais nous considérons que le Panama est une juridiction légèrement meilleure que la Suisse en matière de respect de la vie privée. En outre, ProtonVPN a un historique de journalisation ciblée de ses utilisateurs, ce que nous ne voyons pas comme un avantage.

Sur ces questions, là aussi, NordVPN l’emporte sur son concurrent ProtonVPN.

Support Client

Tandis que l’assistance clientèle de ProtonVPN est assez sommaire et ne répond qu’aux questions les plus élémentaires, NordVPN peut se targuer d’un service client très professionnel et joignable 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 par chat en direct, depuis leur site web.

Cette différence dans le traitement de l’aide aux clients est un gros point noir pour ProtonVPN bien que son “Support Center”, véritable centre d’assistance en ligne propose une série de FAQ sur plusieurs thèmes généraux, avec une fonction de recherche par mots clés, très efficace.

AssistanceNordVPNProtonVPN
Live Chat24/7Non
EmailOuiOui
TéléphoneNonNon
Base documentaireOuiOui
TutorielsOuiOui
VidéosOuiNon

ProtonVPN propose également des guides de configuration détaillés pour les appareils qui doivent être configurés manuellement et quelques conseils de dépannage simples.

Mais si vos questions restent sans réponse, vous devrez alors envoyer un email et attendre une réponse qui, croyez en notre expérience, tardera à vous revenir.

A l’opposé, chez NordVPN, pour entrer en contact avec leur personnel d’assistance, rien de plus simple que de se rendre sur leur site web, puis de cliquer sur l’icône de chat en bas à droite ou de vous rendre sur la partie dédiée au support client, pour y découvrir tous les guides d’installation ou les réponses à toutes vos questions.

NordVPN l’emporte largement dans cette catégorie du support à la clientèle.

Tarifs et valeur

Maintenant que vous avez, nous l’espérons, une idée plus précise de ce que peut vous apporter chacun de ces deux VPN, voyons combien ils coûtent et combien il serait difficile d’obtenir un remboursement si vous changez d’avis.

Nous avons dressé le tableau récapitulatif ci-dessous afin de mettre en évidence le coût mensuel selon la durée d’engagement. Vous le noterez tout de suite, ProtonVPN offre, non pas un, mais plusieurs types d’abonnement.

AbonnementNordVPNProtonVPN
(Basic)
ProtonVPN
(Plus)
ProtonVPN
(Visionary)
1 mois9,56 €5 €10 €30 €
6 moisN/AN/AN/AN/A
12 mois3,93 €4 €8 €24 €
2 ans2,97 €3,29 €6,63 €19,96 €
3 ansN/AN/AN/AN/A
Coût mensuel selon la durée

La tarification de ProtonVPN peut sembler un peu confuse, mais elle est en réalité assez simple lorsqu’on se réfère à la page pricing de son site web.

ProtonVPN a trois plans tarifaires payants différents, dont le prix varie selon que vous vous engagez pour 1, 12 ou 24 mois. A cela s’ajoute une offre gratuite limitée.

Capture d'écran des prix de ProtonVPN
Prix de ProtonVPN avec un engagement annuel

Le plan Free peut être utile si vous avez des besoins très simples en VPN. Il figure d’ailleurs en très bonne position dans nos comparatifs des meilleurs VPN gratuits, et ce quelque soit la plateforme mobile ou de bureau utilisée. Il peut également se révéler une excellente alternative pour tester le service.

L’offre Basic, à 4€/mois (engagement annuel), permet 2 connexions simultanées et pourrait très vous convenir si vous n’avez pas besoin de débloquer du contenu en streaming ou d’accéder à des serveurs “rapides” et Secure Core proposés par ProtonVPN.

L’abonnement Plus, présenté comme leur meilleure offre, vous donne cinq connexions simultanées et un accès complet à toutes les fonctionnalités du VPN. Ce plan vous coûtera 8€/mois, tandis que la formule Visionary à 24 euros mensuels, vous donne accès à toutes les fonctionnalités de la formule Plus, tout en permettant 10 connexions simultanées et l’accès à un compte ProtonMail Visionary.

Cette dernière offre à 288 € par an (ou 479 € pour 24 mois soit moins de 20 €/mois pour une offre combinée ProtonVPN/ProtonMail) peut sembler assez onéreuse mais lorsque vous la détaillez, en y ajoutant notamment la partie Mail avec ses 20 GB de stockage chiffré, ses 6 comptes ou son propre nom de domaine (tel que pypo.eu), est loin d’être exorbitante.

Pourquoi ? Parce qu’à ce prix, vous équipez et protégez la vie privée d’une famille ou d’une organisation de 5 utilisateurs, pour moins de 4 € par personne et par mois.

Certes, ProtonVPN n’est pas le VPN le moins cher que nous ayons vu. Mais, à nouveau leur grille tarifaire est parfaitement calibrée pour un usage individuel ou à caractère professionnel. Et surtout, ils sont, avec Windscribe, l’un des rares VPN Premium à proposer une offre totalement gratuite bien que limitée, dans son usage.

ProtonVPN offre, en outre, une fenêtre de remboursement de 30 jours, ce qui est assez standard dans l’industrie des VPN.

NordVPN ou ProtonVPN - Tarifs NordVPN Janvier 2021
Tarifs NordVPN

NordVPN, lui, contrairement à ProtonVPN, vous donne un accès à la totalité de son réseau et de ses fonctionnalités avec un unique plan tarifaire, dont les variations sont simplement attachées à la durée de l’abonnement.

Pour faire simple, retenez qu’un abonnement NordVPN coûte en moyenne 10, 4 ou 3 euros par mois selon que vous réglez 1, 12 ou 24 mois à l’avance.

Tout comme pour ProtonVPN, tous les plans NordVPN sont assortis d’une garantie de remboursement de 30 jours.

Alors en termes de valeur, qui de NordVPN ou ProtonVPN est le meilleur ?

Entre 2,97 €/mois pour NordVPN et 3,29 €/mois pour ProtonVPN (Basic) sur les engagements de deux ans, on peut dire que les deux sont au coude sur le plan tarifaire. Cependant, nous l’avons vu précédemment, l’offre Basic de ProtonVPN est beaucoup plus limitée que son offre Plus (6,63 €/mois) et en deçà de l’offre équivalente auprès de NordVPN.

La valeur peut être un calcul subjectif dans la mesure où cela dépend vraiment de ce que vous prévoyez de faire avec votre VPN. Mais, indépendamment du prix, nous croyons fermement qu’un service VPN s’apprécie d’abord sur la base des caractéristiques clés suivantes : la sécurité, la confidentialité et la vitesse.

Or, sur ces critères objectifs :

  1. NordVPN est plus rapide que ProtonVPN.
  2. Les deux sont sécurisés, mais NordVPN offre la dernière technologie de chiffrement VPN avec son protocole WireGuard, NordLynx.
  3. Les deux protègent votre vie privée, mais NordVPN offre plus de fonctionnalités de confidentialité, des serveurs en propre et en RAM, une juridiction panaméenne plus favorable aux VPN que la Suisse et, dispose enfin de deux audits pour certifier ses déclarations de non journalisation.

Sur la base de ces critères et si vous souhaitez accéder à toutes les fonctionnalités et à tous les serveurs, NordVPN propose des prix et une valeur plus intéressants.

Encore une fois, il est le gagnant de cette catégorie.

Conclusion : quel est le meilleur NordVPN ou ProtonVPN ?

A Pypo, nous avons toujours apprécié les services basés en Suisse et particulièrement ProtonVPN, avec ses valeurs fortes et son service VPN axé sur la protection de la vie privée.

Il figure même sur notre liste des meilleurs VPN pour le torrent ou encore des VPN gratuits pour Windows, et sur d’autres listes de recommandations encore.

Cependant, en comparaison directe avec NordVPN, il est clair pour nous que ProtonVPN accuse un certain retard, et ce dans toutes les rubriques. Cela n’est pas étonnant non plus, ProtonVPN est un service VPN très récent avec 3 ans d’existence seulement.

C’est pourquoi, pour la plupart des utilisateurs, nous recommandons NordVPN plutôt que ProtonVPN, parce que de notre point de vue, Il offre tout simplement un meilleur rapport qualité-prix.

En outre, les performances moyennes de ProtonVPN nous empêchent de le recommander à la place de NordVPN. Et bien qu’il ait une bonne réputation dans la communauté de protection de la vie privée, il n’est tout simplement pas encore à la hauteur d’autres services VPN de premier plan, comme ExpressVPN, Surfshark ou même PrivateVPN.

Nous sommes toujours très à l’aise pour recommander NordVPN, tant ce service ne cesse de s’améliorer chaque année. Et si vous voulez l’essayer, rappelez-vous qu’il offre une garantie de remboursement de 30 jours.

Quel que soit le VPN que vous choisissez, n’hésitez pas à nous contacter si besoin, ou à nous laisser un commentaire ci-dessous.