» Solutions » VPN » Notre avis sur Trust.Zone

Notre avis sur Trust.Zone

  • Pypo 

Trust Zone est un service VPN basé aux Seychelles qui propose un service VPN minimal, mais à un prix compétitif. Dans l’ensemble, son fonctionnement est satisfaisant et ses résultats en termes de performance et fiabilité sont plutôt bons. Pour autant, TrustZone présente encore quelques lacunes et faiblesses qui le placent loin derrière les meilleurs VPN du marché.

Contrairement à la plupart des autres VPN, Trust.Zone ne propose que des applications pour Windows et Android. Les utilisateurs de Mac OS et d’iOS doivent donc se fier à des applications tierces ou à d’autres solutions. Trust.Zone est également assez limité en termes de fonctionnalités par rapport aux autres services VPN les plus performants.

Heureusement, Trust.Zone propose un essai gratuit sur son site web, ainsi qu’une fenêtre de remboursement de 10 jours sur les forfaits payants. L’essai gratuit est totalement sans risque et aucune information de paiement n’est requise.

Un “VPN 100% anonyme” qui promet une absence totale de journalisation, des vitesses illimitées et un support P2P sans restriction, sont autant de déclarations marketing audacieuses qui, généralement nous auraient détourné de ce fournisseur. Mais son offre d’essai gratuit, nous a quand même convaincu de le tester de manière plus approfondie.

Nous avons donc mis le VPN Trust.Zone à l’épreuve pour mieux le découvrir, afin de répondre à des questions importantes comme :

  • Le VPN de Trust.Zone est-il sûr ?
  • Quelle est sa vitesse ?
  • Pouvez-vous faire des torrents en utilisant Trust.Zone ?
  • Est-ce qu’il fonctionne avec Netflix ?
  • Est-ce que Trust Zone fonctionne en Chine ?
  • Fonctionne-t-il sur Fire TV Stick ?
  • Pouvez-vous utiliser Trust.Zone gratuitement ?
  • Et, surtout, Trust.Zone est-il un bon VPN ?

Ce que nous pouvons dores et déjà vous dire, c’est que Trust.Zone est un service indépendant de VPN avec journaux qui met l’accent sur la protection de la vie privée. Il est un peu léger en termes de fonctionnalités, mais son coût est raisonnable et permet de réaliser toutes les choses importantes.

Examinons maintenant les résultats de cet examen de Trust Zone en commençant, avant toute choses, par un résumé de ses points forts et de ses faiblesses.

VPN Trust.Zone recommandé par pypo.eu
Page d’accueil Site Web Trust.Zone
CatégorieNote
Confidentialité & Journalisation24/30
Fonctionnalités21/25
Vitesse & fiabilité15/20
Facilité d’utilisation14/15
Streaming & Torrenting3/5
Support client4/5
Note globale / 10081
Score Pypo8.1/10

Si nous devions résumer cet avis : Trust.Zone est un service VPN “prétendument sans logs”, axé sur la protection de la vie privée, doté d’une bonne sécurité technique et sans fuites d’IP. Dans la mesure où il atteint une note de 8.1/10 lors de notre évaluation, nous lui accordons donc un certain crédit.

La liste de ses fonctionnalités se limite à l’essentiel, mais les éléments importants, comme le coupe-circuit et la protection contre les fuites de DNS, sont couverts. Le fait qu’il débloque US Netflix est un beau bonus, et la qualité de son équipe de support nous a impressionnés.

Certains peuvent regretter l’absence d’applications dédiées pour macOS et iOS, mais à notre avis, les alternatives tierces (nous recommandons d’utiliser OpenVPN plutôt que de configurer L2TP/IPsec) sont de toute façon meilleures que la plupart des applications dédiées que nous avons examinées. Nous ne considérons donc pas cela comme un gros problème.

Le prix est également très raisonnable, ce qui fait de Trust.Zone une recommandation facile pour ceux qui préfèrent un service VPN plus petit, axé sur la protection de la vie privée.

A partir de 1,99 € / mois
JuridictionSeychelles
Logs – JournauxAvec journaux serveurs
VitesseBonne
Connexions3 à 5 connexions simultanées
Parc201 Serveurs – 100 emplacements – 34 pays
ApplicationsWindows, Android, Linux (manuel)
NetflixSupporté
Torrents & P2PSupporté
Support ClientEmail
Remboursement10 jours
Site internetTrust.zone/fr

Société et Confidentialité

Juridiction

Trust.Zone a été publié pour la première fois en 2014, mais sa propriété est un peu mystérieuse. Certains sites web suggèrent que Trusted Solutions Ltd. est propriétaire de Trust.Zone, tandis que d’autres nomment la société mère Extra Solutions Ltd.

Après quelques recherches, nous avons découvert qu’Internet Privacy Ltd est la société mère de Trust.Zone. Cette information est enfouie dans les termes et conditions du programme d’affiliation.

Trust.Zone est basée aux Seychelles, un paradis fiscal qui n’a pas de lois obligatoires sur la conservation des données, de surveillance intérieure d’Internet, ni de liens avec l’alliance d’espionnage Five Eyes.

Bonne juridiction en matière de protection de la vie privée, les Seychelles sont une petite chaîne d’îles au large des côtes africaines.

L’adresse donnée sur le site web de Trust.Zone : Unit 117, Orion Mall, Palm Street, P.O. Box 828, Victoria, Mahe, Seychelles est également l’adresse enregistrée de trois autres entreprises apparemment sans rapport. Ces informations ont même été reprises dans les “Panama Papers”.

Une autre société associée à Trust.Zone est Tersys Group OÜ. Selon leurs conditions d’utilisation :

Trust.Zone autorise le groupe Tersys OÜ (distributeur), dont l'adresse est située à J.Poska, tn.11, Tallinn, Estonie, à recevoir les paiements des clients des logiciels, sites web et autres services fournis par Trust.Zone.

Il n’est pas rare que les VPN des juridictions étrangères travaillent avec d’autres entités pour le traitement des paiements. Trust.Zone semble utiliser la société Tersys Group OÜ en Estonie à cette fin. (L’Estonie n’est pas non plus membre des groupes de surveillance “Eyes” du 5/9/14).

Bien que l’Estonie ne soit pas aussi respectueuse de la vie privée que les Seychelles, un représentant de Trust.Zone nous a dit que Tersys Group OÜ ne s’occupe que de l’acceptation des paiements, donc sa juridiction n’est pas trop importante.

L’entreprise estonienne est aussi désignée comme le développeur de l’application sur la boutique Google Play.

Politique de journalisation

La politique de confidentialité de Trust.Zone est courte, très courte.

La section sur ce qui est collecté et enregistré indique simplement : “Tous nos serveurs VPN dans le monde ne stockent aucun fichier journal pour protéger votre vie privée. Toutes les données d’utilisation sont anonymes et ne sont pas connectées à votre adresse IP publique réelle“.

Mais ces deux phrases ne suffisent pas à nous satisfaire, alors nous avons contacté l’équipe de support client de Trust.Zone. Sa réponse a été tout aussi courte : “Pas de logs“.

Cependant, en lisant les FAQ, à la question : Trust.Zone VPN surveillera-t-il mon activité en ligne ? nous avons constaté que Trust.Zone enregistre certaines données:

"Trust.Zone VPN ne suit pas votre activité en ligne, sauf la quantité de données transférées par l'utilisateur. Nous ne suivons pas les données exactes qui sont transférées, mais seulement la quantité de données transférées. Nous avons besoin de ces informations afin de déterminer quel serveur offre à l'utilisateur la meilleure vitesse de connexion. Nous avons également besoin de ces informations pour limiter notre abonnement "Test gratuit" qui est limité à 1 Go de bande passante utilisée. En outre, nous ne conservons pas les journaux de votre activité en ligne."

Bien qu’il ne s’agisse pas de données personnelles, cela ne permet pas de qualifier Trust.Zone comme un site véritablement sans journaux. Nous pensons cependant que vous n’avez pas à trop à vous en soucier.

Trust.Zone publie également un “warrant canary” quotidien pour faire savoir aux utilisateurs qu’il n’a “fait l’objet d’aucune perquisition, saisie de données ou exigence de journalisation des actions de nos clients“.

Performance et Fiabilité

Nous venons de voir que Trust.Zone est assez privé, mais est-il rapide ?

Eh bien, il s’est assez bien comporté lors de nos tests de vitesse, sur certains serveurs VPN voisins, nos vitesses de téléchargement n’ont baissé que de 11 %.

C’est plus que suffisant pour la diffusion en Full HD (ou même en 4K), et aussi rapide que certains des plus grands VPN du marché.

En revanche, les vitesses souffrent un peu plus lorsqu’il s’agit de connexions sur une plus grande distance, mais Trust.Zone est toujours un VPN assez rapide.

Trust.Zone s’annonce donc comme un service parfaitement décent, mais pas non plus exceptionnel en termes de rapidité.

Pays / VillesDownload/MbpsUpload/Mbps
France8592
Allemagne6773
Royaume-Uni7278
États-Unis5845
Singapour2412
Australie1411

Emplacements et Serveurs

Trust.Zone indique sur son site web disposer de 166 serveurs VPN dans 90 “zones”. Mais nous n’avons compté qu’environ 66 serveurs dans 34 pays sur la page des serveurs du site, et pas plus de pays répertoriés dans les applications. Il s’agit à coup sûr d’un mélange de serveurs physiques et virtuels. Cela signifie que Trust.Zone en possède certains et en loue d’autres à des tiers.

Le réseau de serveurs est assez petit, mais il couvre les endroits les plus populaires.

Capture d'écran de la liste des Pays couverts par Trust.Zone
Carte Web des Pays couverts par Trust.Zone

Comme c’est généralement le cas, la plupart des serveurs VPN de Trust.Zone sont situés en Europe et en Amérique du Nord, mais il y en a aussi quelques-uns en Asie-Pacifique.

Pour ceux qui se trouvent en Afrique et en Amérique du Sud, vous n’avez qu’une seule option chacun : l’Afrique du Sud et le Brésil.

Il est possible de choisir entre des régions spécifiques dans certains pays, dont 11 États américains, trois provinces canadiennes et quatre régions australiennes.

Il est également possible de choisir une ville en France (Paris, Marseille), aux Pays-Bas et au Royaume-Uni (Londres, Manchester).

Cela vous permet d’accéder à des contenus régionaux et devrait améliorer la vitesse si vous êtes situé dans l’une ou proche de ces régions.

Netflix et Torrenting

Trust.Zone est livré avec des serveurs VPN spécialement conçus pour débloquer certains canaux et plateformes de streaming.

Aussi bon que cela puisse paraître, ils ne fonctionnent pas toujours. Nous n’avons par exemple pas réussi à passer le blocage d’Amazon Prime Vidéo.

Le serveur Netflix nous a permis de regarder des émissions américaines, mais nos tests n’ont pas toujours été concluants. Il a fallu nous y reprendre à plusieurs reprises.

Le service clientèle nous a indiqué que les utilisateurs qui veulent un accès garanti devraient obtenir une adresse IP dédiée, mais cela a un coût, environ 2 euros de plus par mois.

En attendant que Trust.Zone résolve ces problèmes et offre un support de streaming plus stable sans que les utilisateurs n’aient à payer de supplément, il est préférable de s’en tenir à nos principales recommandations en matière de streaming VPN.

Torrenting

Trust.Zone n’impose aucune restriction au trafic P2P. Cela signifie que vous pouvez faire des torrents sur n’importe lequel de ses serveurs VPN dans le monde entier.

Une politique de journalisation respectueuse de la vie privée, une juridiction sûre et un commutateur d’arrêt du VPN (pour Windows uniquement) font de Trust.Zone un choix décent pour les torrents.

Cependant, aussi performant soit-il, Trust.Zone n’est pas encore le VPN le plus rapide du marché. Pour une expérience P2P plus fluide, essayez plutôt l’un des meilleurs VPN pour le torrent.

Les conditions d’utilisation avertissent les utilisateurs qu’ils ne doivent pas torrenter de contenu illégal, mais souligne en même temps que Trust.Zone ne surveille ni ne bloque aucun trafic, et qu’il ne conserve aucun journal pouvant être remis aux responsables en charge de traquer les contrevenants aux droits d’auteur. En pratique, tout torrent est donc acceptable.

Pour le torrent, TrustZone n’est peut-être pas une mauvaise option, mais cela dépend vraiment du système d’exploitation que vous utilisez. Si vous êtes un utilisateur de Windows, vous pouvez utiliser le client Windows TrustZone, qui offre la protection complète avec un coupe-circuit. Cela permettra de sécuriser votre trafic si la connexion VPN tombe, protégeant ainsi votre véritable adresse IP.

Si vous êtes un utilisateur de Mac OS ou de Linux, vous pouvez envisager d’autres options qui offrent plus de sécurité grâce à des clients VPN personnalisés. Consultez les meilleurs VPN pour voir d’autres options, pour le torrenting.

N’est pas une option fiable pour la Chine

Trust.Zone est un choix peu fiable pour la Chine et les autres pays qui bloquent les connexions VPN.

Le service clientèle nous a informés que le VPN de Trust.Zone fonctionne dans certaines régions de Chine mais pas dans d’autres.

Trust.Zone n’est pas livré avec des outils d’obscurcissement pour masquer le trafic VPN, ce qui est l’un des seuls moyens pour les services VPN de passer outre les blocages agressifs, surtout le grand pare-feu chinois.

Le plus sûr est de s’en tenir à un fournisseur de VPN tel que ExpressVPN qui va bien au-delà pour fournir un accès à des sites restreints.

Applications

Trust.Zone fournit des applications VPN personnalisées pour les appareils Windows et Android uniquement.

Si vous souhaitez utiliser le service VPN sur MacOS, iOS ou tout autre appareil, vous devrez le configurer manuellement.

Cela peut être un véritable cauchemar si vous n’êtes pas technophile et se révéler assez délicat et pas aussi convivial que l’utilisation des applications dédiées.

Si vous êtes un utilisateur de MacOS ou d’iOS, consultez les guides suivants que nous avons mis au point pour les VPN qui sont fournis avec des applications simples à télécharger :

Vous pouvez utiliser Trust.Zone sur un maximum de trois appareils à la fois, ou cinq si vous vous engagez sur un plan de deux ans.

Disponible sous :

Les applications VPN personnalisées ne sont disponibles que pour Windows et Android, avec des guides manuels OpenVPN et/ou L2TP/IPsec décents disponibles pour macOS, iOS/iPadOS, Ubuntu, Mint, Manjaro, et une variété de routeurs.

Comme il existe d’excellentes applications OpenVPN tierces disponibles pour macOS et iOS, nous ne trouvons pas vraiment que le manque d’applications personnalisées pour ces plateformes soit un problème.

L’application Windows est assez simple, mais elle permet de faire le travail. Elle utilise le protocole OpenVPN et comporte un commutateur d’arrêt d’urgence et une protection contre les fuites de DNS. Nous ne comprenons toujours pas pourquoi les services VPN rendent la protection contre les fuites DNS optionnelle, mais bon, l’important est qu’elle soit là.

Cela ne ressort pas clairement des paramètres, mais l’application Windows fonctionne toujours en mode TCP OpenVPN. C’est utile lorsque le port 443 est utilisé pour émuler le trafic HTTPS, mais il est peu probable que les performances soient très bonnes.

L’application Android ressemble beaucoup à sa cousine Windows et utilise également OpenVPN, avec la possibilité de sélectionner le port à utiliser.

Capture d'écran de l'application Android de Trust.Zone
Application Android de Trust.Zone

Contrairement à l’application Windows, l’application Android fonctionne toujours en mode UDP. Cela devrait permettre d’améliorer les performances, mais rend inutile l’utilisation du VPN sur le port 443, puisque le trafic HTTPS utilise le mode TCP.

Il n’y a pas de kill switch, bien qu’Android inclue un kill switch intégré qui fonctionne avec toutes les applications VPN, y compris celle-ci.

Autres plates-formes

Bien que Trust.Zone n’ait pas d’applications pour les appareils de diffusion en continu comme Amazon Fire TV, vous pouvez installer le logiciel VPN sur les routeurs pris en charge afin de protéger le trafic sur ces appareils.

Une fois installé sur votre routeur, Trust.Zone chiffrera tout le trafic Internet qui y transite, ce qui signifie que vous pouvez utiliser le VPN avec des dispositifs de diffusion en continu, des consoles de jeu et même des appareils intelligents tels que les Smart TV.

Trust.Zone fournit des instructions de configuration pour les types de routeurs suivants : DD-WRT, Roqos Core, Tomato, Asus.

Extensions pour navigateurs

Trust.Zone a récemment publié des extensions de navigateur pour Google Chrome et Mozilla Firefox.

Ces extensions sont à peu près identiques à l’application Windows et sont assez faciles à utiliser.

Avant de commencer à les utiliser, il est essentiel de cocher la case “Désactiver WebRTC” dans le menu “Settings” pour éviter de laisser votre adresse IP exposée à des fuites de WebRTC.

Malheureusement, cette fonction n’est pas activée par défaut, ce que nous avons suggéré à Trust.Zone de faire (visiblement sans succès).

Chiffrement et Sécurité

Il n’est pas clair au départ quels protocoles VPN Trust.Zone utilise dans ses applications personnalisées pour Windows et Android. Il n’y a pas beaucoup d’informations sur le site web et les applications elles-mêmes manquent de clarté.

Nous avons contacté le service clientèle de Trust.Zone qui nous a dit que l’application Windows se connecte via OpenVPN et son propre protocole propriétaire, tandis que l’application Android utilise OpenVPN et IKEv2/IPSec.

Trust.Zone ne nous a cependant pas donné de détails techniques sur son protocole propriétaire, de sorte que nous n’avons aucun moyen de savoir dans quelle mesure il est sécurisé.

Heureusement, OpenVPN et IKEv2 sont vraiment sûrs, en particulier lorsqu’ils sont couplés avec le cryptage AES-256.

Un représentant du service clientèle nous a dit que vous pouvez utiliser OpenVPN en sélectionnant le port 1194 dans les paramètres de l’application, et le protocole propriétaire en sélectionnant n’importe quel autre port.

Capture d'écran du menu des paramètres de Trust.Zone
menu des paramètres de Trust.Zone

C’est un système assez confus et qui ne serait pas clair pour quiconque n’a pas de connaissances techniques.

Vous pouvez également configurer manuellement vos appareils pour qu’ils fonctionnent avec L2TP/IPsec, mais ce n’est pas un protocole aussi sûr que OpenVPN ou IKEv2.

Trust.Zone dispose d’un commutateur d’arrêt VPN pour Windows, mais il n’y a pas de commutateur d’arrêt pour Android. Cette fonctionnalité essentielle bloque le trafic internet en cas de déconnexion soudaine du VPN, donc assurez-vous de l’activer si vous le pouvez.

Il existe également une fonction de protection contre les fuites de DNS, que nous vous recommandons vivement d’activer, car lorsque nous l’avons désactivée, nous avons constaté des fuites de DNS.

Heureusement, les applications VPN n’ont pas eu de fuites lorsque nous avons activé cette fonction. Vous pouvez voir les résultats de notre test de fuite ci-dessous.

Capture d'écran des résultats du test de fuites de Trust.Zone
Résultats du test de fuites de Trust.Zone

Trust.Zone est un service VPN de base et n’a pas d’autres caractéristiques de sécurité. Il n’y a pas de tunnel partagé, d’outils d’obscurcissement, ou de serveurs optimisés pour Tor.

Des instructions de configuration sont également fournies pour L2TP/IPsec. Les paramètres OpenVPN utilisés sont les suivants :

  • Canal de données : un chiffrement AES-256-CBC avec authentification de hachage HMAC SHA512.
  • Canal de contrôle : un chiffrement AES-256-GCM avec un chiffrement à clé RSA-2048 TLS et une authentification de hachage SHA384. Un échange de clés ECDHE assure une confidentialité parfaite.

Vous pouvez consulter notre guide complet du chiffrement VPN pour plus d’informations à ce sujet.

  • Protocoles supportés : IKEv2/IPSec, L2TP/IPSec, OpenVPN (TCP/UDP), propriétaire
  • Chiffrement : AES-256
  • Sécurité : blocage des fuites DNS, commutateur d’arrêt du VPN, DNS en propre, support port TCP 443
  • Fonctions avancées : N/A

Installer et configurer Trust.Zone

Vous pouvez télécharger le logiciel correspondant sur le site web de Trust.Zone.

  1. Cliquez sur les invites d’installation simples, puis connectez-vous à l’application avec vos identifiants.
  2. Avant de vous connecter, choisissez l’un des serveurs VPN de Trust.Zone.
  3. Assurez-vous ensuite d’activer le commutateur d’arrêt du VPN et choisissez le port que vous souhaitez utiliser dans le menu des paramètres.
  4. Cliquez sur l’icône du bouclier au centre de l’application pour vous connecter. Elle deviendra alors verte.
  5. Cliquez sur le bouton du bouclier pour vous déconnecter. Il deviendra jaune.

Trust.Zone semble très simple à première vue, mais nous avons trouvé les détails des applications assez déroutants.

Le menu des paramètres donne aux utilisateurs diverses options de port, mais il ne vous dit pas vraiment ce qu’elles font. Les utilisateurs plus avancés sauront ce que ces options signifient, mais si vous êtes un débutant en VPN, vous ne le saurez certainement pas.

Selon l’assistance clientèle, la sélection de ports spécifiques modifie également le protocole VPN, qui n’est spécifié nulle part dans l’application ou sur le site web du VPN.

Pour aggraver les choses, nous avons également eu du mal à nous connecter à plusieurs serveurs VPN de Trust.Zone.

Nos difficultés ne semblent pas être exceptionnelles, comme en témoignent les nombreux commentaires des utilisateurs sur la page de la boutique Google Play de Trust.Zone.

Même sans ces problèmes, Trust.Zone n’est pas facile à utiliser pour les utilisateurs qui veulent protéger des appareils autres que Windows et Android.

La configuration manuelle n’est pas une science exacte, et ce n’est certainement pas l’idéal.

Service Client

Le premier niveau de l’assistance clientèle se niche principalement dans leurs FAQ (qui est un peu à la traîne en matière d’interface), suivis d’une bonne sélection de guides de configuration. Si vous avez besoin d’une aide supplémentaire, un système de messagerie électronique avec des tickets est en place.

Lorsque nous avons testé ce système, nous n’avons reçu une réponse que le lendemain. Mais la réponse que nous avons reçue était excellente. Contrairement à de nombreux fournisseurs, il a répondu à des questions très techniques avec tous les détails demandés. Donc, de bonnes notes sur ce plan.

Malheureusement, Trust.Zone ne dispose pas d’une assistance clientèle par chat en direct, ce qui est frustrant pour ceux qui ne veulent pas attendre de réponses par e-mail.

Il existe des articles de configuration utiles, qui sont nécessaires étant donné que Trust.Zone ne dispose pas d’applications personnalisées pour de nombreux appareils. La page des FAQ, fournit des réponses à des questions très simples uniquement sur le service et quelques conseils de dépannage également.

Si vous souhaitez entrer en contact avec Trust.Zone, vous devez disposer d’un compte, car la page de tickets de messagerie électronique nécessite un e-mail et un mot de passe.

Le système de ticket d’assistance s’est avéré assez frustrant. En plus de devoir attendre des heures pour une réponse, nous devions également nous connecter au site web chaque fois que nous voulions voir la réponse.

Trust.Zone rend l’ensemble du processus peu convivial et peu pratique, mais, en toute justice, nous avons finalement obtenu toutes les réponses à nos questions.

Prix

Le prix de Trust.Zone se situe dans la moyenne pour un abonnement mensuel, mais il est nettement moins élevé pour les achats à long terme. Si vous achetez un forfait de 2 ans, le nombre maximum d’appareils que vous pouvez connecter en même temps passe de 3 à 5.

Capture d'écran des Tarifs de Trust.Zone
Tarifs de Trust.Zone

Les clients potentiels sont encouragés à profiter d’un test gratuit de 3 jours/1 Go, pour lequel aucun détail de paiement n’est requis. Il est également possible de demander un remboursement jusqu’à 10 jours après l’achat, mais cela comporte également une limite de données de 1 Go, au-delà de laquelle les remboursements ne sont pas autorisés.

Capture d'écran des options supplémentaires de Trust.Zone
Options supplémentaires Trust.Zone

Des adresses IP statiques dédiées sont disponibles au Royaume-Uni, aux États-Unis, en France, en Allemagne et en Australie, moyennant un léger supplément. Il est également possible d’acheter 3 connexions simultanées supplémentaires si vous en avez besoin.

Trust.Zone est assez bon marché à 6,30 € par mois et vous pouvez économiser beaucoup si vous souscrivez au plan de deux ans. Ce plan vous permet également d’utiliser le VPN sur un maximum de cinq appareils à la fois au lieu des trois habituels.

Il existe également un forfait d’un an pour 3 € par mois.

Méthodes de paiement : Trust.Zone accepte un éventail assez large de méthodes de paiement, notamment par carte, par PayPal et par divers processeurs de paiement internationaux. Il est également possible, de payer anonymement en utilisant les cryptomonnaies Bitcoin, Verge, CloakCoin ou Emercoin.

C’est très bien, mais n’oubliez pas que, quel que soit l’anonymat avec lequel vous payez pour un service VPN, celui-ci connaîtra toujours votre véritable adresse IP.

Les achats par carte sont traités par PayPro, tandis que les achats en cryptomonnaie sont payés directement dans les portefeuilles de Trust.Zone. Le paiement dans n’importe quelle cryptomonnaie donne droit à une remise de 10 %.

Politique de remboursement : Il existe une période de remboursement de 10 jours, mais ce n’est en aucun cas une garantie. Vous ne serez remboursé que si vous avez utilisé moins de 1 Go de données, que vous pourriez facilement brûler par exemple avec un unique épisode sur Netflix.

Retenez également que si vous avez droit à un remboursement, il peut s’écouler jusqu’à 20 jours avant que vous ne receviez l’argent.

Trust.Zone coûte 1,99 €/mois si vous choisissez le forfait deux ans.

Conclusion

La question qui nous vient à l’esprit au terme de cette revue est : Trust.Zone est-il recommandable pour tout le monde ? Probablement pas. Trust.Zone est certes un VPN suffisamment privé et sécurisé, mais les deux seules applications personnalisées dont il dispose souffrent de problèmes de convivialité et de connexion.

Le manque de fiabilité du streaming, des vitesses bonnes mais pas exceptionnelles et le petit réseau de serveurs seront également un problème pour certains.

En revanche, si vous cherchez un VPN basique et bon marché qui fonctionne pas mal, Trust.Zone est difficile à battre. Pour autant, sur le terrain des services VPN bon marché, NordVPN est encore plus difficile à battre, et il offre beaucoup plus de fonctionnalités et d’applications.

Trust.Zone a obtenu d’assez bons résultats dans tous les tests effectués dans le cadre de cet examen. Du point de vue de la vie privée, il offre de nombreux avantages : excellente juridiction (Seychelles), pas de fuites, un bon kill switch et des journaux (bande passante) minimaux. En termes de performances, il n’est pas dans les meilleurs VPN mais loin devant certains.

Pour un service VPN de base, Trust.Zone fonctionne bien. Mais si vous voulez un VPN complet avec des applications pour tous les appareils et systèmes d’exploitation, vous feriez mieux de choisir ExpressVPN, qui fonctionne également avec Netflix, le torrent, et plus encore. Pour une alternative moins chère, NordVPN est également une bonne option. Pour une comparaison de ces deux VPN les mieux cotés, voir notre comparatif NordVPN vs ExpressVPN.

Enfin, si vous êtes déjà convaincu, vous pouvez tout simplement essayer Trust.Zone gratuitement dès maintenant.

Cet article vous a t-il été utile ?

Pypo

Nous avons créé ce site Web pour vous fournir des informations honnêtes, utiles et à jour sur les solutions existantes de confidentialité et de sécurité en ligne. Les guides et outils présents vous aideront à contrecarrer les plans de toutes les entreprises et entités gouvernementales qui pillent vos données personnelles et foulent votre vie privée. Nous suivre sur Mastodon