Accueil > Protégez Votre Vie Privée > Solutions > VPN > Meilleurs VPN gratuits pour le Torrent

Meilleurs VPN gratuits pour le Torrent

  • Pypo 

Le torrent sans un service VPN sécurisé met votre vie privée en danger. En outre, le trafic P2P peut être très consommateur de bande passante sur le réseau, c’est pourquoi très peu de VPN gratuits permettent le torrent. La plupart de ceux qui le font ne sont tout simplement pas adaptés au P2P, ou ne sont pas assez fiables pour être utilisés pour le torrent. Beaucoup d’entre eux gardent un journal de votre activité de navigation ou ne parviennent pas à cacher votre adresse IP.

Après avoir testé d’innombrables VPN, nous n’avons trouvé que trois VPN gratuits que nous recommandons pour le torrent. À l’heure actuelle, les meilleurs VPN gratuits pour le torrent sont les suivants :

  1. Windscribe : le meilleur VPN gratuit pour le torrenting avec une limite mensuelle de 10 Go de données.
  2. Hide.me : le VPN gratuit le plus rapide pour le trafic P2P avec une limite mensuelle de 10 Go de données.
  3. TunnelBear : un VPN gratuit populaire qui permet le torrenting avec 23 emplacements de serveur gratuits.

Ces trois VPN gratuits dissimulent efficacement votre adresse IP lors de vos activités. Cela signifie que votre FAI ne verra pas les fichiers que vous partagez et ne pourra pas réduire votre vitesse lorsque vous téléchargerez des fichiers volumineux. Vous pourrez également débloquer de nombreux sites de torrents bloqués par les FAI (on estime que 4 000 sites de partage de fichiers sont bloqués dans le monde).

Les VPN gratuits sont loin d’être aussi performants que les VPN les mieux cotés pour le torrent, en particulier notre meilleur choix, ExpressVPN. Cependant, les meilleurs VPN gratuits peuvent protèger votre vie privée sans trop compromettre la vitesse. Mais attention aux limitations de données en vigueur !

Si vous voulez utiliser un VPN pour le torrent ou le streaming, nous vous encourageons davantage à utiliser un service VPN Premium plutôt qu’un VPN gratuit. Les guides ci-dessous sont de bons points de départ pour vos recherches :

Les 3 Meilleurs VPN gratuits pour le torrent

#1 Windscribe – 10GB Plafond de données

Capture d'écran Windscribe VPN Gratuit pour le torrent classé numéro 1
Windscribe VPN Gratuit pour le torrent classé numéro 1
Disponible sous :
Windscribe Free
0
par mois
  • Entreprise : Windscribe Ltd.
  • Juridiction : Canada
  • Logs – Journaux : Journaux de connexion
  • Vitesses : Moyennes
  • Bande passante : Usage illimité
  • Connexions simultanées : Illimitées
  • Chiffrement : 256-bit AES - OpenVPN UDP/TCP, IKEv2, WireGuard
  • Parc Serveurs : 10
  • Couverture monde : 10 pays
  • Applications : Windows, MacOS, Linux, Android, iOS, Fire TV, Extensions navigateurs
  • Streaming & Netflix : Supporté
  • Torrents & P2P : Supporté
  • Support Client : Email et Ressources en ligne
  • Données : 10 GB
  • Gratuit - Version d'essai : Oui plafond de données
  • Site Internet : Windscribe.com
Gratuit

L’essentiel à retenir

Windscribe est notre meilleur choix de VPN gratuit pour un torrent rapide et fiable, avec un plafond mensuel de 10 Go de données.

Classé n°1 des VPN gratuits pour le torrenting, Windscribe propose des applications VPN chiffrées avec le chiffrement très sécurisé AES-256, utilise OpenVPN (le protocole de connexion VPN le plus sécurisé) et dispose d’un commutateur d’arrêt du VPN pour cacher votre position IP en cas de perte de connexion.

Windscribe autorise les torrents et le trafic P2P sur presque tous ses serveurs VPN gratuits. De plus, il a enregistré de grandes vitesses de torrents lors de notre dernière série de tests, ce qui le rend idéal pour les activités P2P.

Cependant, vous ne pouvez utiliser que 10 Go de données par mois avec la version gratuite de Windscribe. Cela dit, c’est l’une des allocations de données les plus généreuses d’un VPN gratuit qui permet une activité de torrent.

Capture écran Windscribe Connecté en Forfait Gratuit pour MacOS
Windscribe Connecté en Forfait Gratuit pour macOS

Windscribe limite vos données mensuelles, vous ne pouvez donc utiliser que 10 Go chaque mois par l’intermédiaire de ce fournisseur. Ce n’est certainement pas comparable au fait d’avoir une bande passante illimitée, mais c’est sans doute suffisant pour quelques téléchargements de fichiers P2P.

Malheureusement, Windscribe n’est pas non plus le meilleur en matière d’assistance clientèle en direct, qui est pratiquement inexistant. Tout ce que vous pouvez faire est d’interagir avec un chatbot, ce qui n’est pas très utile, ou d’envoyer un e-mail à l’équipe support de Windscribe.

Ce VPN est cependant doté de très bonnes caractéristiques de sécurité et de confidentialité. En revanche, vous pourriez souffrir un peu sur le front de la vitesse qui peut se révéler inégale certains jours.

Dans l’ensemble, Windscribe continue de prouver qu’il s’agit d’un VPN gratuit remarquable pour la plupart des utilisations, y compris le torrent et le partage de fichiers P2P.

Pour un examen plus approfondi, lisez notre revue complète du VPN Windscribe.

#2 Hide.me – 10GB Plafond de données

Capture d'écran Hide.me VPN Gratuit le torrent classé numéro 2
Hide.me VPN Gratuit pour le torrent classé numéro 2
Disponible sous :
Hide.Me Free
0
par mois
  • Entreprise : eVenture Ltd.
  • Juridiction : Malaisie
  • Logs – Journaux : Vérifié "Sans registre"
  • Vitesses : Moyennes
  • Bande passante : Usage illimité
  • Connexions simultanées : 1
  • Chiffrement : 256-bit AES - OpenVPN UDP/TCP, IKEv2, WireGuard
  • Parc Serveurs : 5
  • Couverture monde : 4 pays
  • Applications : Windows, MacOS, Linux, Android, iOS, Fire TV, Extensions navigateurs
  • Streaming & Netflix : Bloqué
  • Torrents & P2P : Supporté
  • Support Client : Live Chat 24/7
  • Données : 10 GB
  • Gratuit - Version d'essai : Oui plafond de données
  • Site Internet : Hide.me
Gratuit

L’essentiel à retenir

Hide.me est un VPN assez rapide pour le torrenting avec une allocation mensuelle de 10 Go de données.

Contrairement à d’autres services VPN, Hide.me dispose d’un véritable forfait gratuit. Sans débourser un euro et sans aucune information de paiement, vous pouvez accéder à 10 serveurs VPN Hide.me depuis un unique appareil à la fois. Vous êtes cependant limité à 10Go de données par mois.

En version payante, le service VPN Hide.me est abordable, a une excellente politique de confidentialité et offre une technologie solide.

La version gratuite de Hide.me est un service VPN fiable pour le torrenting qui est tout aussi privé que Windscribe, sinon plus.

Hide.me maintient une politique de journalisation respectueuse de la vie privée et est fourni avec des options de sécurité supplémentaires telles qu’un interrupteur de VPN pour vous protéger pendant le torrent.

Toutes les applications VPN personnalisées de Hide.me sont chiffrées avec l’AES-256 “incassable” et utilisent le protocole de connexion VPN le plus sûr, OpenVPN.

Capture écran Hide.me Connecté en Forfait Gratuit pour Windows
Hide.me Connecté en Forfait Gratuit pour Windows

Vous pouvez utiliser les applications gratuites de Hide.me sur toutes les plateformes populaires, telles que Windows, MacOS, iOS et Android, et vous pouvez même les installer sur votre routeur, ce qui est rare pour un service VPN gratuit. Son application pour Windows peut s’avérer un peu plus difficile à utiliser que d’autres fonctionnellement plus simples.

Les 10 Go de données de Hide.me seront probablement un obstacle pour les gros torrents, et si vous n’êtes pas situé près de l’un des trois serveurs P2P, la vitesse en souffrira. Mais c’est en fait l’une des offres les plus généreuses d’un fournisseur de VPN sécurisé.

Si vous n’avez besoin de transférer qu’une petite quantité de données et que vous êtes basé près des Pays-Bas, du Canada ou de Singapour, Hide.me pourrait être un excellent service VPN pour le torrenting.

En résumé, Hide.me devrait parfaitement protéger vos données, cacher votre IP et vous garder en sécurité sur un réseau de partage de fichiers via BitTorrent.

#3 TunnelBear – 500MB Plafond de données

Capture d'écran TunnelBear VPN Gratuit pour le torrent classé numéro 3
TunnelBear VPN Gratuit pour le torrent classé numéro 3
Disponible sous :
TunnelBear Free
0
par mois
  • Entreprise : TunnelBear LLC.
  • Juridiction : Canada
  • Logs – Journaux : Journaux de connexion
  • Vitesses : Moyennes
  • Bande passante : Usage illimité
  • Connexions simultanées : 1
  • Chiffrement : 256-bit AES - OpenVPN UDP/TCP, IKEv2
  • Parc Serveurs : 23
  • Couverture monde : 23 pays
  • Applications : Windows, MacOS, Android, iOS, Extensions navigateurs
  • Streaming & Netflix : Bloqué
  • Torrents & P2P : Supporté
  • Support Client : Email
  • Données : 500 MB
  • Gratuit - Version d'essai : Oui plafond de données
  • Site Internet : TunnelBear.com
Gratuit

L’essentiel à retenir

TunnelBear est un VPN gratuit pour le torrent, adapté aux débutants avec 23 emplacements de serveurs P2P et qui ne compromet pas la sécurité. Toutes les applications VPN natives de TunnelBear utilisent OpenVPN, et toutes les connexions sont sécurisées par le “standard de chiffrement” AES-256.

Il est également doté d’un commutateur d’arrêt du VPN qui permet de garder votre adresse IP cachée à tout moment. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un VPN sans enregistrement, il ne recueille que des données anonymes sur l’utilisation du serveur, et ne collecte donc pas vos journaux d’activité sur le web.

Capture d'écran de l'Application Windows TunnelBear
Application Windows TunnelBear

Comme Hide.me, TunnelBear impose un plafond d’utilisation des données, et il est encore plus restrictif avec seulement 500 Mo par mois. Cela ne vous mènera pas très loin lorsqu’il s’agira de télécharger des fichiers volumineux. En fait, vous feriez mieux de suivre notre recommandation principale, Windscribe, si 500 Mo ne vous suffisent pas.

Sur une note plus positive, TunnelBear permet le torrent sur les 23 serveurs VPN gratuits. De nos jours, il est rare de voir un service VPN gratuit donner accès à un réseau de serveurs de cette taille.

Malheureusement, nous avons connu quelques chutes de connexion inattendues lors de nos tests. Nous avons contacté le support client de TunnelBear à ce sujet par e-mail, mais le temps de réponse a été plutôt lent.

Dans l’ensemble, et si vous n’avez pas besoin de beaucoup de bande passante chaque mois, TunnelBear est un bon VPN gratuit pour vous aider à démarrer avec un VPN. Mais il a encore du travail à faire avant de pouvoir rivaliser avec Windscribe et Hide.me.

Ai-je besoin d’un VPN gratuit pour le torrent?

Vous avez absolument besoin d’un VPN pour le torrent, car le téléchargement de fichiers P2P sans service VPN sécurisé vous expose à toutes sortes de risques en matière de protection de la vie privée.

Si vous n’utilisez pas de réseau privé virtuel pendant le torrent, votre adresse IP, ainsi que celle de toutes les personnes participant au transfert de fichiers, est exposée. Cela signifie que votre fournisseur d’accès Internet, ainsi que tout autre fouineur ou pirate potentiel, est en mesure de voir exactement ce que vous faites en ligne.

Certains FAI sont également connus pour détecter les utilisateurs participant à des activités à haut débit (comme le partage P2P) et pour réduire intentionnellement leur vitesse de connexion afin d’équilibrer l’utilisation de la bande passante sur le reste du réseau. Cela pourrait mettre un terme à votre activité torrent.

La seule façon d’éviter cela est d’installer un VPN de confiance. Nos recommandations ci-dessus sont un bon point de départ.

En général, cependant, vous obtiendrez une meilleure expérience de torrent avec un VPN payant qui garantit votre vie privée, n’a pas de limite de données et est bien optimisé pour le trafic P2P.

Comment un VPN gratuit protège votre vie privée lors du torrent


Un VPN gratuit et de confiance protège votre vie privée pendant que vous vous connectez de trois manières différentes :

  1. Il dissimule votre activité de torrent à votre fournisseur d’accès Internet
    L’utilisation d’un VPN signifie que votre FAI ne peut pas voir ce que vous faites en ligne, que ce soit du torrent ou autre chose.

    Il ne pourra donc pas surveiller ou limiter votre trafic Internet, ce qui signifie que votre vitesse ne sera pas affectée par ce que vous avez choisi de faire en ligne.
  2. Il empêche les autres utilisateurs de voir votre adresse IP
    Si vous utilisez un site comme BitTorrent, tous ceux qui utilisent le même fichier torrent sont connectés en un “essaim”, ce qui signifie que chaque utilisateur peut voir les adresses IP de tous les autres appareils qui sont également connectés.

    Votre adresse IP peut être utilisée pour déterminer votre fournisseur d’accès Internet et votre emplacement physique approximatif, ce qui permet souvent aux utilisateurs de torrents de recevoir des lettres de violation des droits d’auteur de la part de sociétés en ligne spécialisées dans la défense des ayant-droits.

    L’utilisation d’un VPN masquera votre adresse IP afin que les autres utilisateurs de l’essaim ne puissent voir que l’adresse IP du serveur P2P. Si votre VPN utilise des adresses IP partagées, comme la plupart le font, il sera pratiquement impossible de remonter jusqu’à un seul utilisateur pour retracer l’activité de torrent.
  3. Il vous protège de tout pirate informatique potentiel
    Le fait qu’un VPN cache votre véritable adresse IP vous protégera également de tout pirate informatique qui pourrait l’utiliser comme une porte dérobée dans votre système pour découvrir vos informations personnelles confidentielles.

    Comme tout votre trafic est acheminé par les serveurs du VPN, et non par ceux de votre fournisseur d’accès à Internet, toutes vos données sont chiffrées selon des normes élevées et ne peuvent être consultées par personne d’autre.

Comment utiliser un VPN gratuit pour le torrenting

L’utilisation d’un VPN gratuit pour le torrent est incroyablement facile.

  1. Choisissez un service VPN gratuit qui permet le torrent
    Il vous suffit de choisir le service VPN que vous allez utiliser, de l’installer sur l’appareil sur lequel vous allez lancer le torrent et de saisir vos informations de connexion.
  2. Vérifiez les paramètres de confidentialité et activez l’interrupteur VPN (Kill Switch)
    Avant de vous connecter, vérifiez que le commutateur de mise hors service du VPN et toute protection contre les fuites sont activés sur votre VPN. Cela permettra d’éviter que vos informations personnelles ne tombent entre de mauvaises mains en cas d’échec de la connexion VPN, quelle qu’en soit la raison.
  3. Choisissez un emplacement de serveur VPN
    Connectez-vous maintenant au serveur VPN le plus proche de votre emplacement physique pour obtenir les meilleures vitesses, et commencez le torrent en toute sécurité. Gardez un œil sur la limite de données, le cas échéant, pour vous assurer de ne pas en manquer inopinément.

Les pires VPN gratuits pour le torrenting

Tous les services VPN gratuits ne sont pas sûrs pour le torrent. Voici trois principaux VPN gratuits à éviter, bien que cette liste ne soit en aucun cas exhaustive.

  1. VPN gratuit Hola
    Hola Free VPN prétend être un “service VPN”, mais il s’agit en fait d’un réseau proxy peer-to-peer non sécurisé qui ne fournit aucun chiffrement.
    Hola n’est en plus pas bon pour le torrent car il surveille absolument tout ce que vous faites en ligne, y compris tous les sites web que vous visitez, et il est même connu pour vendre la bande passante des utilisateurs sans leur consentement.
    Malheureusement, c’est l’un des services VPN gratuits les plus populaires, mais nous vous conseillons d’éviter Hola à tout prix.
  2. Proxy Master VPN
    VPN Proxy Master est un VPN gratuit incroyablement peu sûr pour le torrenting car la société a un historique d’envoi d’informations confidentielles d’utilisateurs en Chine.
    De plus, votre adresse IP est collectée et stockée pour une durée indéterminée, et il n’y a aucun moyen de savoir comment le VPN Proxy Master est chiffré.
    Les applications sont également pleines de publicités pop-up. VPN Proxy Master est sans aucun doute un VPN gratuit dont il faut se tenir à l’écart.
  3. Thunder VPN
    Il ne fait aucun doute que le VPN Thunder est l’un des pires services VPN gratuits que vous puissiez utiliser pour le torrent.
    Sans compter qu’il n’est disponible que sur Android, Thunder VPN utilise un protocole de connexion non sécurisé, ne dispose d’aucune fonction de sécurité et ignore toutes les questions sur le chiffrement.
    ThunderVPN prétend également ne pas avoir de journaux de connexion mais collecte en fait une tonne d’informations, comme votre adresse IP, votre fournisseur d’accès Internet, l’emplacement de votre serveur, et bien d’autres choses encore.

FAQ sur les VPN gratuits pour le torrent

Quel est le meilleur VPN gratuit pour le torrenting ?

Actuellement, le meilleur VPN gratuit pour le torrenting est Windscribe. Il offre la meilleure expérience P2P sans compromis majeurs. Il est rapide, sécurisé et permet de cacher votre adresse IP de torrent.

Le principal inconvénient de Windscribe est qu’il a une limite de 10 Go de données par mois. Il s’agit cependant de l’allocation la plus généreuse que nous ayons vue pour un VPN gratuit qui permet le torrent. Vous n’obtiendrez pas davantage d’un VPN gratuit et sûr.

Capture d'écran des conseils sur le torrenting dans la section support du site web de Windscribe
Windscribe vous aide même à paramétrer votre client BitTorrent

Si vous n’avez pas besoin de télécharger de gros fichiers, mais que vous avez besoin d’un réseau de serveurs diversifiés, alors une bonne alternative est le VPN TunnelBear. Il dispose en effet de serveurs P2P dans 23 pays.

Toutefois, TunnelBear limite les transferts de données à 500 Mo par mois, ce qui n’est pas beaucoup, et encore moins pour le torrent.

Dans l’ensemble, il vaut vraiment la peine de payer pour un VPN de premier ordre afin de bénéficier d’un torrent rapide et illimité. Les meilleurs VPN pour le torrent disposent d’une gamme plus large de serveurs P2P sans aucune restriction d’utilisation des données.

Nos cinq principaux VPN payants pour le torrent sont les suivants :

  1. ExpressVPN
  2. PrivateVPN
  3. NordVPN
  4. Surfshark
  5. ProtonVPN

Les VPN gratuits sont-ils sûrs pour le torrenting ?

Vous utilisez un VPN pour vous protéger et préserver votre vie privée en ligne, et cela n’est pas différent lorsque vous utilisez un logiciel de torrent. L’utilisation d’un VPN sécurisé est peut-être le moyen le plus efficace de vous protéger pendant le torrent : il masque votre véritable adresse IP et chiffre tout votre trafic web.

Pour vous protéger le mieux possible pendant le torrent, assurez-vous de choisir un VPN gratuit avec :

  • Chiffrement fort (de préférence AES-256)
  • Protocole de connexion VPN sécurisé (OpenVPN est notre préféré)
  • Politique de journalisation sans enregistrement (ou minimale)
  • Un commutateur d’arrêt VPN

Vous devez également vous assurer que votre VPN gratuit permet le trafic P2P, car plusieurs VPN gratuits populaires bloquent ce type de trafic.

Les VPN gratuits sont-ils légaux ?

L’utilisation d’un service VPN gratuit pour protéger votre vie privée est légale à 100 % dans presque tous les pays du monde. Il existe cependant un petit nombre de pays où l’utilisation non autorisée des VPN est limitée ou interdite. Ce sont les cas suivants :

  • Chine
  • Russie
  • Turquie
  • Iran
  • Oman
  • EAU (Émirats arabes unis)

L’utilisation d’un service VPN non autorisé dans l’un de ces pays pourrait entraîner une lourde amende, voire, dans certains cas, une peine de prison.

Il existe également une poignée de pays où tous les services VPN sont complètement interdits :

  • Biélorussie
  • Irak
  • Turkménistan
  • Corée du Nord

Si vous êtes pris en train d’utiliser un service VPN dans l’un de ces endroits, vous risquez une amende non spécifiée et de vous attirer de sérieux ennuis.

Le torrent est-il illégal ?

Le torrent en lui-même est tout à fait légal, mais ce sont les restrictions en matière de droits d’auteur auxquelles il faut faire attention. L’acte de télécharger des fichiers via BitTorrent, cependant, est en soi légal. En fait, vous pouvez pratiquer le torrent légalement dans des pays comme la France, les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Australie, le Canada et l’Inde.

Mais si vous téléchargez un contenu qui enfreint les règles du droit d’auteur, vous enfreignez la loi, quelle que soit la manière dont vous le faites. Par exemple, le téléchargement ou le partage de contenus protégés par des droits d’auteur est illégal en France, en Australie, au Canada, aux États-Unis et au Royaume-Uni.

Si la légalité du torrent de certains fichiers vous préoccupe, familiarisez-vous avec les lois sur les droits d’auteur de votre pays.

Cet article vous a t-il été utile ?

Pypo

Nous avons créé ce site Web pour vous fournir des informations honnêtes, utiles et à jour sur les solutions existantes de confidentialité et de sécurité en ligne. Les guides et outils présents vous aideront à contrecarrer les plans de toutes les entreprises et entités gouvernementales qui pillent vos données personnelles et foulent votre vie privée. Nous suivre sur Mastodon