Accueil > Protégez Votre Vie Privée > Solutions > Navigation Confidentielle > Ungoogled Chromium : Google Chrome sans Google

Ungoogled Chromium : Google Chrome sans Google

  • par

Pour ceux d’entre vous qui l’ignoraient encore, le navigateur Chrome de Google, est construit à partir d’un projet de navigateur open source appelé Chromium, publié sous licence BSD et qui offre nativement les mêmes caractéristiques que celles que vous trouvez dans le navigateur Google Chrome.

Chromium est donc avant tout un projet de développement d’un navigateur Internet à source ouverte qui vise à mettre en place un moyen plus sûr, plus rapide et plus stable pour tous les utilisateurs d’Internet pour naviguer sur le Web.

Logo Chromium

Depuis plusieurs années, l’approche de Google consiste à ajouter progressivement à Chromium de nouvelles fonctionnalités et à tester de nouvelles dépendances à son éco-système avant qu’elles n’atterrissent dans le navigateur Google Chrome à code source fermé, que Google livre au monde entier sous sa propre marque.

Il ajoute également au navigateur Chromium, sa propre couche de suivi et d’intégrations en plus des quelques 50 services de suivi déjà présents dans Chromium.

De très nombreux autres navigateurs, tels que Vivaldi et Brave, sont également basés sur Chromium, mais ils ont leurs propres approches pour supprimer le suivi et les services de Google. Tout comme Microsoft, qui, avec son tout nouveau Edge, a très tardivement, adopté, la même stratégie que Google.

Ungoogled Chromium, de son côté, est un projet communautaire géré par de nombreux bénévoles visant tout simplement à supprimer du navigateur Chromium, tous les services et fonctionnalités intégrés de Google, afin qu’il puisse être un bon navigateur web respectueux de la vie privée, loin des yeux de Google.

Chromium ainsi “dé-Google-isé”, sans aucune dépendance aux services web de Google, comporte également quelques ajustements pour améliorer la confidentialité, le contrôle et la transparence. Ceux-ci nécessitent cependant, presque tous, une activation ou une validation manuelle de la part de l’utilisateur.

Chromium Logo

9.5/10

CatégorieNote
Confidentialité30/30
Fonctionnalités23/25
Performance19/20
Facilité d’utilisation15/15
Sécurité5/5
Fréquence Mise à jour3/5
Note globale / 10095
Score Pypo9.5/10

Ungoogled chromium conserve le plus fidèlement possible l’expérience par défaut de Chromium. Contrairement aux autres branches de développement Chromium qui ont leur propre vision d’un navigateur web, ungoogled chromium est essentiellement un substitut de Chromium.

Cela fait de Ungoogled Chromium un navigateur bien meilleur à utiliser que Google Chrome et Chromium, en particulier pour les personnes soucieuses de leur vie privée qui ne veulent pas du suivi de Google.

Dans cet article, nous vous proposons de découvrir en détail, ce navigateur qui représente, selon nous, avec Brave et Iridium Browser, une des meilleures alternatives à Google Chrome.

Qu’est-ce que Google Chrome sans Google ?

Pour comprendre Ungoogled Chromium ou Chromium “dé-Google-isé”, il faut d’abord comprendre ce qu’est Chromium.

Pour faire court, Chromium est “le moteur et le cadre de travail open-source” dont Google Chrome est dérivé.

Cela ne signifie pas que Chromium est Google Chrome, ni que Chromium, en l’état, est une alternative privée à Google Chrome.

C’est là qu’intervient Ungoogled Chromium. Chromium “dé-Google-isé” est un projet 100% open source destiné à fournir un navigateur Chromium, sans les problèmes de confidentialité de Google. C’est, en résumé, Google Chrome, sans intégration avec Google.

Capture d'écran de la page Version du Navigateur Ungoogled Chromium
Page Version du Navigateur Ungoogled Chromium

Ungoogled Chromium est comme son nom l’indique : Chromium dépouillé de ses dépendances vis-à-vis des services web de Google tels que “Safe Browsing” et Google Location Service.

Il comporte également quelques modifications pour améliorer la confidentialité, le contrôle et la transparence (qui nécessitent cependant presque toutes une activation manuelle).

Chromium “ungoogled” reçoit également des mises à jour de sécurité Chromium régulières, bien qu’il faille les installer manuellement.

Nous le verrons plus loin, cette approche de Chromium améliore considérablement votre vie privée en ligne car il élimine totalement les “coups de fil à la maison” vers les serveurs de Google, ce que malheureusement Chromium fait toujours.

Par exemple, le service “Safe Browsing” envoie à Google vos données sur les sites que vous visitez pour s’assurer que ces sites sont “sûrs”. Cette fonctionnalité semble à priori intéressante, mais si vous vous basez sur les listes de contrôle standard de sécurité présentes sur Internet plutôt que de “faire confiance” à Google, vous serez tout aussi efficace pour éviter les sites manifestement “dangereux” sans ce fil à la patte.

Une recherche rapide sur le web pour “Safe Browsing” et la question relative à la vie privée vous convaincra rapidement sur le fait que Google utilise quasi exclusivement cette “fonctionnalité” pour alimenter Google en informations gratuites, les vôtres. Soyez assuré que Google enregistre bien tous les sites que vous visitez, le moment où vous les visitez, la fréquence de vos visites, etc.

A cela, il faut ajouter que Ungoogled Chromium supprime également les paramètres par défaut de Google (et d’autres). Par exemple, Chromium fixe par défaut le moteur de recherche de votre navigateur sur Google. La fonction “Pas de recherche” est la valeur par défaut de Ungoogled Chromium.

Ungoogled Chromium est actuellement disponible sur MacOS, Windows, Ubuntu, Debian, Android. Cependant, nous nous concentrerons ici uniquement sur la version de bureau.

Si vous souhaitez le télécharger pour votre ordinateur, vous pouvez vous rendre sur la page de publication de Github et télécharger la dernière version pour votre système. N’oubliez pas qu’il ne s’agit pas d’une version officielle de Google Chrome, vous ne recevrez pas de mises à jour automatiques. Vous devrez donc consulter régulièrement la page Github pour télécharger la dernière version de ungoogled chromium et vous assurer que vous disposez des derniers correctifs de sécurité.

Quelques-uns de ses défauts pourront en effet dissuader certains utilisateurs, comme :

  • Un accès au Chrome Web Store et une mise en place des extensions plus délicats.
  • Maintenu par un petit groupe de développeurs.
  • Les correctifs qui sortent plus lentement que pour Chromium standard. Malgré tout, les développeurs sont très bons pour appliquer rapidement les mises à jour de sécurité publiées au code source.
  • Les binaires (fichiers de téléchargement) qui sont créés par des bénévoles. Il s’agit également d’un avertissement qui peut être trouvé sur la page de téléchargement GitHub de Ungoogled Chromium.

Quelles sont les différences avec Chromium ?

Si vous êtes un lecteur de pypo.eu, vous le savez déjà, l’une des principales préoccupations liées à l’utilisation des services et applications “gratuits” de Google est que la société vous suit et utilise vos données pour mieux vous servir des annonces. C’est d’ailleurs cette activité purement commerciale qui compose encore la très grande majorité des revenus de Google.

Cette préoccupation est particulièrement vraie pour tous ceux qui veulent protéger leur vie privée et qui refusent que leurs données soient envoyées partout sur Internet. Heureusement, un développeur de Github a créé un navigateur Chrome sans les services Google intégrés.

Construit sur la version open-source de Chromium, ungoogled réunit l’aspect et la convivialité classiques de Chrome tout en protégeant mieux votre vie privée en supprimant ou en désactivant les services qui communiquent directement avec Google.

Nous avons listé ci-dessous les principales caractéristiques introduites par ungoogled chromium qui font que la version dé-Google-isée est différente de la version publique de Chromium :

  • Désactive les services et fonctionnalités intrusifs, spécifiques aux domaines Google (par exemple, Google Host Detector, Google URL Tracker, Google Cloud Messaging, Google Hotwording, etc.), qui communiquent avec Google ou qui affaiblissent la confidentialité de l’utilisateur
  • Ajoute de nombreux nouveaux commutateurs de ligne de commande et des entrées chrome://flags pour configurer les fonctionnalités désactivées par défaut
  • Remplace de nombreux domaines web dans le code source par des alternatives inexistantes se terminant par qjz9zk (connu sous le nom de substitution de domaine)
  • Ajoute le fournisseur de recherche Omnibox “No Search” pour permettre la désactivation de la recherche
  • Force toutes les pop-ups dans des onglets
  • Désactive le formatage automatique des URL dans l’Omnibox (par exemple, supprimer https://, masquer certains paramètres)
  • Dépouille et déconnecte les fichiers binaires (connu sous le nom d’élagage binaire) de la source Google pour utiliser ceux fournis par le système ou les construit à partir de la source elle-même
  • Ajoute, modifie ou désactive les fonctionnalités qui empêchent le contrôle et la transparence (ces changements sont mineurs et n’ont pas d’impact significatif sur l’expérience générale de l’utilisateur)

A l’inverse, les fonctionnalités suivantes sont supprimées dans le navigateur Ungoogled Chromium :

  • Aucun moteur de recherche par défaut n’est renseigné, et aucune suggestion n’est fournie, quelle qu’en soit la source. A vous de définir votre moteur de recherche.
  • Tous les services Google intégrés dans le Chromium original tels que Google Sync, Google URL Tracker et autres… tous, sont bloqués par défaut. En fait, toutes les connexions aux sites web de Google sont bloquées pour éviter toute connexion indésirable aux services de Google. Le navigateur est absolument propre de ce point de vue.
  • La prise en charge des extensions à partir de la boutique Google Chrome n’est (normalement) pas disponible, et donc la vérification automatique de leurs mises à jour est également désactivée. Cependant, vous pouvez les activer après l’installation si vous le souhaitez.

Nous vous expliquons un peu plus loin comment installer et mettre à jour facilement des extensions du Chrome Web Store malgré tout.

Installer Ungoogled Chromium

Le téléchargement et l’installation de Ungoogled Chromium nécessitent quelques étapes de plus que le simple fait de cliquer sur “télécharger maintenant”, sur le site web du navigateur, tout simplement parce que Ungoogled Chromium ne dispose pas de son propre site web dédié.

Les fichiers à télécharger (ainsi que le code source de Ungoogled Chromium) sont hébergés sur un dépôt GitHub. Pour autant, vous verrez c’est très simple et les instructions d’installation pour les différentes plateformes sont disponibles sur la page web officielle du projet. Des fichiers de téléchargement Windows sont disponibles pour une installation facile mais aussi pour Mac et Linux.

Capture d'écran de la page de téléchargement de Ungoogled Chromium
Page de téléchargement de Ungoogled Chromium

Le lien vous mènera à la page de téléchargement du repo comme vous le montre l’image ci-dessus. Il y a un avertissement en haut de la page dont vous devez prendre connaissance. Selon cet avertissement, vous devez savoir que ce sont des volontaires qui préparent les binaires pour l’installation.

En d’autres termes, les binaires empaquetés (exécutables/installateurs) ne sont pas assemblés par le(s) développeur(s) lui-même(s). Cela laisse une certaine marge d’erreur.

Après avoir lu l’avertissement et accepté le risque, choisissez le système d’exploitation approprié sur lequel vous vous trouvez.

Gardez à l’esprit que ces binaires sont fournis par la communauté, et qu’ils ne sont pas officiellement vérifiés. Une meilleure approche pourrait être de construire votre propre version à partir du code source.

La version la plus récente de Ungoogled Chromium pour votre système d’exploitation figure sur cette liste.

Pour les plus prudents d’entre vous, vous avez la possibilité de vérifier le fichier que vous aurez téléchargé avant d’exécuter l’installation.

Vérification du fichier d’installation

Cette partie est facultative, mais nous vous suggérons de la compléter, juste pour avoir l’esprit tranquille.

Comme les binaires (installateurs) sont empaquetés par des volontaires, et pas nécessairement par le(s) développeur(s) directement, il est bon de vérifier le fichier que nous téléchargeons.

Une vérification correcte nous donne la certitude que le fichier que nous avons téléchargé est sûr à installer. Au minimum, même s’il n’est pas sûr à installer, la vérification du fichier que nous avons téléchargé nous permet de savoir si nous avons obtenu la même copie que celle déclarée/trouvée sur le serveur ou non.

Windows

Pour Windows, vous pouvez utiliser un petit outil gratuit appelé “Checksum Calculator” (lien externe).

  1. Ouvrez Checksum Calculator
  2. Cliquez sur Parcourir
  3. Sélectionnez le fichier téléchargé
  4. Sélectionnez MD5 (ou SHA1)
  5. Cliquez sur Calculer
  6. Une chaîne aléatoire de chiffres et de lettres doit apparaître dans le champ situé à côté du bouton “Copier
  7. Copiez le hachage MD5 (ou SHA1) à partir de la page de téléchargement appropriée (image ci-dessous)
  8. Collez le code copié dans le champ “Comparer
  9. Cliquez sur Vérifier
  10. Si tout va bien, vous devriez avoir une fenêtre pop-up disant : “Correct, two checksum are the same”. Autrement dit, les 2 codes sont bien identiques. Tout est parfait !
Capture d'écran de la page de vérification des clés des Binaires d'installation de ungoogled chromium
Page de vérification des clés des Binaires d’installation Windows

Linux

Sous Linux, la vérification de la clé de contrôle est beaucoup plus facile, toutes distributions confondues.

Les commandes de votre terminal le sont :

md5sum pour le hachage MD5
sha512sum pour le hash SHA 512

Par exemple, la commande de terminal pour vérifier le hachage MD5 devrait ressembler à : md5sum nomdufichier.zip

Il devrait vous donner le hachage du fichier que vous avez téléchargé. Comparez ce résultat au hachage trouvé dans le répertoire de téléchargement approprié ; il doit correspondre à 100%.

Note : Ce processus est pratiquement le même sous MacOS.

Ensuite, l’installation sur Windows 10, votre Mac ou Linux sont des plus classiques et se résume à suivre les instructions à l’écran. Mais voyons cela quand même ensemble.

Installation de Ungoogled Chromium

Maintenant que nous avons téléchargé le binaire correct pour notre système et (nous l’espérons) vérifié son intégrité, nous sommes prêts à l’installer.

Windows

Lorsque vous téléchargez le fichier .exe, vous n’avez pas grand-chose à faire :

  1. Double-cliquez sur le fichier .exe.
  2. Vous pourriez recevoir un avertissement de sécurité. Si c’est le cas, cliquez sur Exécuter
  3. Dans la boîte de dialogue, cliquez sur Installer.
  4. Une fois l’installation terminée, une nouvelle fenêtre pour Chromium devrait apparaître

Les utilisateurs avancés peuvent aussi créer leur propre paquet Chromium non Google en utilisant le Repo Github pour Windows dédié.

Linux

Les utilisateurs de Linux ont eux plusieurs différentes façons d’installer Chromium dé-google-isé.

Les utilisateurs de Linux (en fonction de la distribution) peuvent utiliser les sources pour créer leur propre paquet Ungoogled Chromium ici .

Les utilisateurs de Linux peuvent également utiliser les binaires des volontaires pour leur distribution particulière.

Lorsque vous utilisez les binaires, si votre distribution ne dispose pas d’une interface graphique pour gérer l’installation à votre place, vous pouvez toujours utiliser le terminal pour tout installer.

Sachez que si votre distro n’est pas prise en charge, ungoogled Chromium risque de ne pas être stable et casser inopinément.

Pour les utilisateurs d’Ubuntu, vous pouvez appliquer les commandes suivantes pour l’installer :

echo 'deb http://download.opensuse.org/repositories/home:/ungoogled_chromium/Ubuntu_Focal/ /' | sudo tee /etc/apt/sources.list.d/home:ungoogled_chromium.list
curl -fsSL https://download.opensuse.org/repositories/home:ungoogled_chromium/Ubuntu_Focal/Release.key | gpg --dearmor | sudo tee /etc/apt/trusted.gpg.d/home:ungoogled_chromium.gpg > /dev/null
sudo apt update
sudo apt install ungoogled-chromium

Pour d’autres distributions telles que Fedora, Arch et d’autres, vous pouvez simplement rechercher le paquet ungoogled chromium dans les dépôts de votre distribution, car il y est souvent disponible.

Configurer Ungoogled Chromium

Vous vous en apercevrez rapidement, une fois installé, Ungoogled Chromium semble très dépouillé au premier démarrage et dépourvu d’un grand nombre de paramètres par défaut auxquels les autres navigateurs grand public nous ont habitué.

Mais rassurez-vous, ceci n’a qu’un seul but, celui de mieux protéger la vie privée de ses utilisateurs. Et surtout, comme nous allons le voir dans les prochaines lignes, il est tout à fait possible de personnaliser ses choix et d’ajouter des fonctionnalités.

Moteurs de recherche personnalisés et privés

Par exemple, l’installation du navigateur Ungoogled Chromium ne propose pas de moteur de recherche par défaut mais active plutôt une fonction “Pas de recherche”.

Cela peut être déroutant mais oui, par défaut, ungoogled chromium désactive la recherche sur le web, comme celle que nous connaissons via un “moteur de recherche par défaut” en tapant simplement une requête dans la barre d’adresse !

Bien qu’il s’agisse certainement d’une fonction solide pour améliorer la protection de la vie privée, certains utilisateurs peuvent souhaiter effectuer des recherches à l’aide d’un moteur de recherche privé à partir de leur barre d’adresse.

Heureusement, Ungoogled Chromium offre quelques choix pour les moteurs de recherche privés. Il s’agit de Searx, Qwant et de DuckDuckGo. Il suffit juste de l’activer dans les Paramètres.

Vous pouvez choisir DuckDuckGo par exemple ou en installer un autre comme Startpage en vous rendant sur leur site Web.

Capture d'écran du choix du moteur de recherche dans Ungoogled Chromium
Moteur de recherche dans Ungoogled Chromium

Vous pouvez également ajouter votre propre moteur de recherche. Si vous avez besoin de suggestions pour les moteurs de recherche privés, visitez notre rubrique dédiée à la recherche privée.

Dans l’exemple ci-dessous, nous allons ajouter le moteur de recherche MetaGer à la liste.

  1. Dans la barre d’adresse, tapez chrome://settings/searchEngines
  2. Sous Autres moteurs de recherche, cliquez sur Ajouter
  3. Remplissez les champs comme le montre l’image ci-dessous (dans la plupart des cas, vous pouvez sauter le dernier)
  4. Ensuite votre moteur de recherche ajouté doit apparaître sous Autres moteurs de recherche
Capture d'écran du l'ajout du moteur de recherche Metager dans Ungoogled Chromium
Ajout d’un Moteur de recherche dans Ungoogled Chromium

Et voilà le résultat !

Capture d'écran exemple de recherche avec Metager
Votre nouveau Moteur de recherche est opérationnel depuis votre barre d’adresse

Cookies

Ungoogled Chromium bloque par défaut tous les cookies tiers.

Toutefois, certains utilisateurs plus soucieux de la protection de la vie privée peuvent souhaiter bloquer tous les cookies, y compris les cookies de tiers.

Capture d'écran du paramétrage des cookies dans Chrome dé-google-isé
Paramètres des cookies dans Chrome dé-google-isé

Le blocage de tous les cookies limite considérablement les données que les sites web et certaines applications web peuvent stocker sur votre ordinateur mais peut aussi casser certains sites que vous visitez.

JavaScript

Certains utilisateurs très soucieux de la protection de la vie privée pourraient choisir de désactiver JavaScript par défaut sur tous les sites web.

Cela peut également être fait dans les paramètres de Ungoogled Chromium.

Pour cela rendez-vous dans ParamètresConfidentialité et sécuritéParamètres des sitesJavascript (en bas de la page).

En outre, vous pouvez également choisir de mettre certains sites sur liste blanche. Lorsque vous mettez un site sur liste blanche, vous autorisez ce(s) site(s) à exécuter JavaScript sur votre appareil, alors assurez-vous qu’il est digne de confiance.

Paramètres avancés

Il existe des réglages avancés et “expérimentaux” que vous pouvez également modifier avant de commencer à utiliser Google Chrome dé-google-isé.

  1. Tapez chrome://flags/ dans la barre d’adresse.
  2. Trouvez et ajustez ces paramètres en conséquence :
    1. Définir l’option “Disable search engine collection” sur “Enabled”
    2. Et si Javascript est activé, définir les 3 options associées à “fingerprint deception” sur “Enabled” pour rendre la prise d’empreintes digitales plus difficile sur votre système/navigateur
  3. Assurez-vous de relancer le navigateur pour que ces changements prennent effet

Extensions du Chrome Web Store

Le navigateur ne prend pas en charge l’installation d’extensions par défaut à partir du Chrome Web Store, sans être préalablement connecté à un compte Google. Cela peut poser problème car de nombreuses extensions sont importantes pour l’utilisateur soucieux de sa vie privée.

Cependant, vous pouvez facilement les activer. Laissez nous vous expliquer comment.

Il existe une extension pour le navigateur Ungoogled Chromium qui permet à son tour d’installer les extensions du Chrome Store. Tout d’abord, ouvrez la page des extensions sur votre navigateur et activez le “mode développeur” comme sur l’image ci-dessous :

Capture d'écran des extensions installées sur Ungoogled Chromium
Extensions installées sur Ungoogled Chromium

Ensuite, il vous faudra télécharger et installer une extension extérieure au Google Chrome Web Store pour donner la possibilité à Chromium d’accueillir les extensions classiques du magasin d’extensions Google.

Rendez-vous simplement sur la page de téléchargement de GitHub, téléchargez le dernier fichier .crx et ouvrez le depuis votre explorateur/finder avec Ungoogled Chromium.

Enfin, il y a une configuration que vous devez changer dans chrome://flags, qui est chrome://flags/#extension-mime-request-manipulation, il suffit de la changer en “Always prompt for install” comme vous le montre la page ci-dessous.

Gestion des Extensions Ungoogled Chromium

Maintenant, redémarrez votre navigateur, et vous verrez que vous pouvez facilement installer les extensions à partir du Chrome Web Store de Google.

Capture d'écran d'un exemple d'ajout d'une extension du Chrome Web Store à Ungoogled Chromium
Ajout d’une extension du Chrome Web Store à Ungoogled Chromium

Si malgré cela, certaines extensions font de la résistance pour être ajoutées, nous vous recommandons d’enregistrer le lien javascript suivant dans vos favoris sous l’intitulé “Obtenir des Extensions Web Store” par exemple et de cliquer dessus lorsque vous êtes sur la page de détail d’une extension sans pouvoir l’ajouter. Normalement, le processus d’installation doit se lancer après avoir cliqué sur le lien en question.

javascript:location.href='https://clients2.google.com/service/update2/crx?response=redirect&acceptformat=crx2,crx3&prodversion='+(navigator.appVersion.match(/Chrome\/(\S+)/)[1])+'&x=id%'+'3D'+(document.querySelector('a[href^="https://chrome.google.com/webstore/report/"]').pathname.match(/[^\/]+\/*$/)[0])+'%'+'26installsource%'+'3Dondemand%'+'26uc';

Remarque : l’extension Chromium Web Store vous notifiera à l’aide d’une pastille rouge lorsqu’une extension aura été mise à jour par son développeur sur le Chrome Web Store. Vous n’aurez qu’à cliquer dessus puis sur le libellé de l’extension dans la liste déroulante pour mettre ladite extension automatiquement à jour.

Quelles extensions installer sur votre navigateur Chrome sans Google ?

Bien que Ungoogled Chromium fasse des merveilles pour votre vie privée en empêchant les communications incessantes avec les serveurs de Google, il n’est pas très armé en revanche pour protéger votre vie privée lorsque vous naviguez sur le net.

Par exemple, il n’est pas équipé nativement d’un bloqueur de publicité ou de traqueurs. Il va donc vous falloir installer les modules de confidentialité correspondants qui vous permettent de bloquer les traqueurs et tout le suivi indésirable.

L’image ci-dessus (celle qui vous montre comment activer le mode développeur des extensions) vous donne également un bon aperçu des extensions de confidentialité que nous recommandons dans une configuration optimale.

Vous y retrouverez nos grands classiques comme uBlock Origin, Privacy Badger, Canvas Fingerprint Defender, Decentraleyes, HTTPS Everywhere, AdGuard et d’autres.

Cette configuration vise à :

  • protéger votre vie privée contre les empreintes digitales et les traqueurs présents sur les sites web et les applications web
  • garder votre navigateur “Chrome” stable pour une navigation régulière
  • réduire au minimum la quantité d’informations collectées à votre sujet
  • être convivial dans sa mise en place pour l’utilisateur courant

Les extensions recommandées pour ungoogled chrome sont :

  • uBlock Origin est l’un des meilleurs bloqueurs de publicité sur navigateur disponible pour Chrome qui vous protégera également contre le suivi. Il est très peu gourmand en ressources système et un de ses paramètres vous permet également de désactiver WebRTC. Lisez notre article à ce sujet.
  • HTTPS Everywhere est un module proposé par Electronic Frontier Foundation, qui force automatiquement tous les sites web à charger leur version sécurisée (HTTPS).
  • Privacy Badger également proposé par EFF, bloque les annonces qui vous espionnent et les traceurs qui vous pistent.
  • Cookie Autodelete supprime automatiquement les cookies de votre navigateur dont vous n’avez plus besoin, notamment lorsque vous fermez un onglet.
  • Decentraleyes vous protège contre le suivi via les réseaux de diffusion de contenu. Il interrompt les connexions de réseaux tiers de diffusion de contenu (CDN) et les sert localement pour aider à préserver votre vie privée.
  • Canvas Fingerprint Defender cache votre véritable empreinte digitale en générant une fausse valeur aléatoire à chaque connexion sur un site Web afin de brouiller votre empreinte numérique. Canvas fingerprinting est une technique d’empreintes digitales pour le suivi des utilisateurs et permet également aux sites web d’identifier facilement les visiteurs en utilisant l’élément de canevas HTML5.

Avertissement : soyez prudent lorsque vous utilisez des add-ons tiers et des extensions de navigateur. Faites vos recherches d’abord, car les extensions peuvent aussi fonctionner comme des logiciels espions et des outils de collecte de données pour des tiers.

Cela est particulièrement vrai avec les services VPN gratuits ou les add-ons de proxy de navigateur, même s’ils jouissent d’une excellente réputation dans les magasins Google Play ou Apple. Ces évaluations flatteuses sont souvent le résultat de campagnes de faux avis.

Mise à jour

Le plus gros inconvénient d’un “navigateur Chrome sans Google” réside dans les mises à jour qui doivent être installées manuellement. En effet, Ungoogled Chromium ne communique pas avec les serveurs de Google, ce qui rend impossible les mises à jour automatiques (ou les notifications automatiques de mises à jour). Vous pouvez aussi considérer cela comme une garantie de confidentialité !

Autrement dit, Ungoogled Chromium ne vérifie pas automatiquement s’il existe une version mise à jour de lui-même ou de ses extensions. Néanmoins, sur ce dernier point, nous avons vu plus haut que l’extension Chromium Web Store s’en charge parfaitement.

Vous devrez donc vous tenir au courant des nouvelles versions, qui contiennent souvent des corrections de sécurité et de failles diverses.

Autres fonctionnalités

Si vous voulez diffuser des contenus protégés par DRM comme Netflix, alors Ungoogled Chromium ne le prend pas en charge par défaut. Cependant, si vous suivez simplement les instructions de la FAQ officielle, vous devriez pouvoir le faire fonctionner en quelques minutes.

Capture d'écran de l'erreur Netflix sous Ungoogled Chromium
Erreur Netflix sous Ungoogled Chromium

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi éventuellement activer certaines fonctionnalités de Google désactivées par défaut, comme Sync et d’autres. Pour cela, il vous suffit d’activer les rubriques correspondantes dans la page chrome://flags.

A vous de jouer maintenant !

Conclusion

Ungoogled Chromium est un excellent navigateur pour les amateurs de protection de la vie privée qui ne veulent pas que leur ordinateur envoie des flux incessants de données sur leurs activités d’utilisation du Web à Google pendant qu’ils naviguent sur Internet.

Grâce à l’extension supplémentaire de prise en charge du Chrome Web Store, tout utilisateur peut désormais naviguer sur Internet avec ce Chromium dé-google-isé de la même manière qu’il le ferait avec Google Chrome ou Chromium.

Bien que nous continuions à recommander prioritairement Firefox de Mozilla parce qu’il contient par défaut des paramètres beaucoup plus axés sur la vie privée, Ungoogled Chromium est un excellent choix pour qui souhaite garder ses habitudes acquises avec Google Chrome.

Et nous comprenons parfaitement, qu’une fois configuré avec des extensions de confidentialité telles que Privacy Badger, uBlock origin et les autres, certains utilisateurs continuent de préférer “Chrome sans Google” à Firefox en raison des performances qu’il offre.

Si nous devions résumer les avantages de ce navigateur bien sécurisé, nous dirions que Ungoogled Chromium c’est :

  1. Google Chromium, sans dépendance des services web de Google.
  2. L’expérience par défaut de Chromium aussi proche que possible. Contrairement aux autres branches de développement Chromium qui ont leur propre vision d’un navigateur web, ungoogled chromium est essentiellement un remplaçant de Chromium.
  3. Des fonctions qui permettent d’améliorer la confidentialité, le contrôle et la transparence.Toutefois, la quasi-totalité de ces fonctionnalités doivent être installées ou activées manuellement.

En résumé, Ungoogled Chromium est un parfait navigateur basé sur Chromium et axé sur la protection de la vie privée. Il est rapide, dépouillé du code propriétaire de Google qui peut empiéter sur votre vie privée, et compatible avec de nombreuses extensions de la boutique de Google Chrome.

Pour autant, même s’il brille par son initiative de dé-google-iser le Web, son caractère brut et dépouillé, pas aussi “convivial” que les autres navigateurs Chromium, pourra rebuter les utilisateurs les moins technophiles.

Nous espérons que ce petit guide vous aidera dans le processus d’installation et de configuration de votre “Google Chrome sans Google”.