» Solutions » Navigation Sécurisée » Les 8 Navigateurs les plus sécurisés

Les 8 Navigateurs les plus sécurisés

  • Pypo 

Quels sont les navigateurs privés et sécurisés qui protègent le mieux vos données ?
Un navigateur sécurisé qui protège votre vie privée est absolument essentiel pour votre sécurité en ligne et garder vos données à l’abri de tiers.
Si vous prenez votre vie privée en ligne au sérieux, la première étape consiste à télécharger un navigateur privé.

Et, choisir le bon navigateur, basé sur des considérations de confidentialité et de sécurité, est crucial car votre navigateur peut révéler une grande quantité d’informations privées. À moins d’être correctement configurés, la plupart des navigateurs tels que Chrome, Edge et Safari collectent des données utilisateur et communiquent aux sites Web visités, de grandes quantités d’informations privées qui peuvent potentiellement être exploitées, ou simplement collectées par des tiers. Cela comprend :

  • Historique de navigation : tous les sites Web que vous visitez
  • Identifiants de connexion : noms d’utilisateur et mots de passe
  • Cookies et trackers : ils sont placés sur votre navigateur par les sites que vous visitez
  • Informations de saisie automatique : noms, adresses, numéros de téléphone, etc.

En plus de toutes les données mentionnées ci-dessus, les navigateurs peuvent également révéler votre identité, même si vous utilisez l’un des meilleurs services VPN disponibles. En d’autres termes, même lorsque vous utilisez un VPN pour masquer votre adresse IP et votre emplacement réels, votre navigateur peut révéler votre identité par le biais de fuites “WebRTC” ou de la prise d’empreintes digitales de votre navigateur.

Heureusement, il existe des solutions simples à mettre en œuvre, que nous aborderons dans ce guide en vous présentant les meilleurs navigateurs sécurisés qui respectent votre vie privée et vos données personnelles ainsi que les navigateurs populaires mais à éviter selon nous.

Les alternatives à Safari, Microsoft Edge, et Google Chrome présentées dans cet article n’effectuent pas de suivi significatif (ou pas du tout) pour leurs développeurs, et beaucoup d’entre eux incluent une protection intégrée contre le suivi par les sites Web.

Des navigateurs sécurisés qui protègent votre vie privée

Dans cette section, nous examinerons les meilleurs navigateurs sécurisés en fonction de deux facteurs principaux :

  1. Sécurité : dans quelle mesure le navigateur vous protège-t-il des pirates informatiques, des vulnérabilités et des attaques en ligne ?
  2. Confidentialité : combien de données le navigateur lui-même collecte-t-il sur vous et avec qui ces données sont-elles partagées ? Comment le navigateur protège-t-il votre vie privée ?

Ah, les goûts et les couleurs ! Les avis divergent aussi en matière de navigateur.

Comme avec Tor, les opinions sur la confidentialité et la sécurité des navigateurs peuvent être extrêmement divergentes et controversées.

Ce guide n’est pas destiné à mettre tout le monde d’accord sur un unique navigateur qui battrait tous les autres. Il s’agit plutôt d’un résumé d’informations sur les différents navigateurs Web respectant à la fois la confidentialité et la sécurité.

Voici les navigateurs actuellement les plus sécurisés et privés :

Firefox

Firefox est un navigateur open-source rapide et privé, et il a été entièrement audité, ce qui prouve qu’ils font exactement ce qu’ils disent faire. Il est développé par la Fondation Mozilla, qui est une organisation à but non lucratif.

Par défaut, Firefox n’est pas le meilleur en matière de confidentialité, mais il peut être personnalisé et renforcé à l’aide de nombreuses extensions très performantes qui amélioreront votre confidentialité et votre sécurité. Nous passerons en revue certaines de ces extensions plus loin.

Firefox est sans doute au moins aussi sûr que Chrome. Le nouveau moteur de rendu “Quantum” a été conçu à partir de zéro pour améliorer les vitesses et inclut une protection de suivi intégrée à l’interface. Firefox inclut désormais une protection intégrée contre la prise d’empreintes digitales “canvas”, la forme la plus courante de prise d’empreintes digitales dans les navigateurs.

Firefox a une longueur d’avance sur ses principaux concurrents, car il ne suit pas votre navigation sur le Web pour cibler les publicités sur vous.

Firefox bénéficie de :

  • Code source ouvert qui a été audité par des tiers
  • Développement actif avec des mises à jour fréquentes
  • Excellentes fonctionnalités de confidentialité et options de personnalisation
  • Nombreuses extensions de navigateur prises en charge
  • La télémétrie et le suivi doivent être désactivés manuellement
  • Autres modifications nécessaires pour plus de confidentialité et de sécurité

Si vous voulez une version de Firefox pour Android axée sur la confidentialité, vous pouvez essayer le focus de Firefox.

Pour plus de personnalisation et de paramètres de confidentialité, consultez le guide de confidentialité de Firefox.

Iridium

Iridium est un navigateur sécurisé basé sur le projet open-source Chromium, le même que Google Chrome mais configuré pour plus de confidentialité.

Cela peut constituer une bonne option pour ceux qui souhaitent un navigateur prenant en charge les extensions Chrome, tout en bénéficiant d’une confidentialité bien supérieure à celle de Chrome.

Comme expliqué sur le site officiel d’Iridium :

"Iridium Browser est basé sur le code Chromium. Toutes les modifications renforcent la confidentialité de l'utilisateur et garantissent l'utilisation des technologies les plus récentes et les plus sécurisées. La transmission automatique de requêtes partielles, de mots-clés et d'indicateurs à des services centraux est empêchée et ne se produit qu'avec l'approbation de l'utilisateur. De plus, toutes nos versions sont reproductibles et les modifications sont vérifiables, ce qui place le projet devant les autres fournisseurs de navigateurs sécurisés.

Notre ambition est d’obtenir des versions pour Debian, Ubuntu, openSUSE, Fedora, RHEL / CentOS, Windows et macOS quelques jours après la sortie d’une nouvelle version de Chromium. Pour y parvenir, nous avons besoin de l’aide de particuliers et d’organisations partageant la même intention. Actuellement, il y a des semaines entre une nouvelle version d'Iridium et de Chrome."

Iridium offre de nombreuses améliorations en matière de sécurité et de confidentialité par rapport à Chrome. Vous pouvez voir toutes les différences ici. Tout le code source est disponible sur GitHub.

Tor

Vient ensuite le navigateur Tor. Le navigateur Tor est une version renforcée de Firefox, avec des fonctions de sécurité supplémentaires, et conçu pour fournir un accès sécurisé au réseau d’anonymat Tor.

Les principales caractéristiques sont les suivantes :

  • Utilise les plugins HTTPS Everywhere et NoScript (tous les scripts sont désactivés par défaut)
  • Bloque d’autres plugins de navigateur tels que Flash, RealPlayer et QuickTime.
  • Utilise Disconnect.me comme moteur de recherche par défaut
  • Utilise toujours le mode Navigation privée (protection de suivi, pas d’historique de navigation, mots de passe, historique de recherche, cookies ou contenu Web en cache sauvegardé)

Comme il utilise le réseau Tor, qui achemine le trafic sur trois tronçons différents, la vitesse de téléchargement donc de navigation peut être assez lente. La version par défaut peut également endommager des sites Web en raison du blocage de scripts. Enfin, le réseau Tor lui-même présente des inconvénients, notamment des nœuds de sortie malveillants, des vitesses réduites, des liens avec le gouvernement américain et certains considèrent qu’il est fondamentalement compromis.

Une autre option consiste à utiliser le navigateur Tor avec un service VPN et à désactiver le réseau Tor (comme tout autre navigateur standard). Les instructions à ce sujet figurent dans le guide des empreintes digitales du navigateur. Soyez prudent lorsque vous ajustez les paramètres du navigateur Tor, car cela pourrait compromettre la confidentialité et la sécurité du navigateur.

Brave

Brave est un navigateur, lui aussi basé sur Chromium, rapide, sécurisé et axé sur la confidentialité avec un bloqueur de publicité intégré. Le développeur principal derrière Brave est Brendan Eich, qui a officiellement travaillé pour Mozilla. Chromium est le code open-source derrière Chrome, avec tous les bits propriétaires (à prirori) supprimés.

Il est livré avec un bloqueur d’annonces intégré, une protection de suivi, un bloqueur de scripts et une fonctionnalité HTTPS-Everywhere. Brave est également doté d’un système anti-fingerprinting en un seul clic et d’une protection contre les fuites WebRTC. Et n’importe qui habitué à Chrome se sentira comme à la maison instantanément.

Malgré tout, Brave est un choix controversé.

  1. Brave aide à se financer par le biais d’un programme de remplacement publicitaire. Ceci remplace les “mauvaises publicités” qui incluent le suivi des pixels par des “bonnes publicités” de la part de ses partenaires réseau. Participer à ce programme est opt-in, mais ses détracteurs estiment que cela ajoute un problème que les navigateurs privés sont censés résoudre.
  2. Le PDG de Brave Software est l’ancien PDG de Mozilla et inventeur de JavaScript Brendan Eich. Eich a été contraint de quitter Mozilla en 2014 après avoir donné 1 000 $ pour soutenir la Proposition 8 de la Californie, qui visait à empêcher le mariage homosexuel pour les Californiens LGBTQ.

Brave est disponible pour Windows, MacOS, Linux, Android et iOS.

Comme Iridium donc, Brave est basé sur Chromium, avec de nombreuses fonctionnalités et des préférences dépouillées. Brave réussit bien avec ses paramètres de confidentialité par défaut et ses fonctionnalités supplémentaires. Voici un bref aperçu :

  • Bloque les annonces et les trackers par défaut
  • Protège contre les empreintes digitales du navigateur
  • Bloqueur de script intégré
  • Mise à niveau automatique vers HTTPS (HTTPS Everywhere)

WebRTC – Il convient également de noter que tous les navigateurs basés sur Chromium sont vulnérables au problème de fuite WebRTC, qui risque de révéler votre adresse IP réelle, même si vous utilisez un service VPN. Il existe des solutions aux fuites WebRTC pour tous les navigateurs, mais avec Chromium, vous devrez bloquer WebRTC car il ne peut pas être complètement désactivé (comme avec Firefox).

Pour vous protéger contre les fuites WebRTC dans Brave, définissez simplement l’option de protection contre les empreintes digitales sur « Bloquer toutes les empreintes digitales ».

Cependant, gardez à l’esprit que pour « bloquer efficacement toutes les empreintes digitales », vous devrez probablement également prendre en compte d’autres facteurs.

Waterfox

Waterfox est un navigateur open-source basé sur Firefox. Ce peut-être un bon navigateur pour les personnes qui veulent encore des fonctionnalités de Firefox, mais sans utiliser Mozilla Firefox standard. Il s’agit en fait d’un Firefox version 56 assez simple qui prend en charge à la fois les add-ons Firefox existants et les nouveaux add-ons. Il inclut une protection de suivi et se synchronisera avec votre compte Firefox.

Waterfox est essentiellement un projet unipersonnel, et il semble faire un bon travail pour s’assurer que Waterfox incorpore les derniers correctifs de sécurité Firefox. Le problème est que ces correctifs sont pour une version différente de Firefox (actuellement 69.0). Cela pourrait avoir pour conséquence que les vulnérabilités spécifiques à Firefox 56 (et aux versions antérieures) ne soient pas corrigées.

Certains problèmes de stabilité ont été signalés avec Waterfox, mais ils ne concernent qu’une infime minorité d’utilisateurs.

L’inconvénient majeur de Waterfox, et d’autres fourches de Firefox, est donc la lenteur des mises à jour de sécurité. Voir les dernières versions de Waterfox ici. Cependant, du point de vue de la confidentialité, Waterfox est meilleur que Firefox par défaut et reste une alternative populaire à Firefox parmi les utilisateurs soucieux de la confidentialité.

Waterfox est disponible pour Windows, MacOS, Linux et Android.

Les bénéfices de Waterfox :

  • Basé sur Firefox (voir les dernières versions)
  • Open source
  • Permet d’utiliser d’anciens add-ons Firefox
  • Le suivi, la télémétrie, la collecte de données, le profilage de démarrage et les tuiles sponsorisées ont été supprimés.

Chromium “dé-Google-isé”

Chromium “dé-Google-isé” est un projet 100% open source destiné à fournir un navigateur Chromium, sans les problèmes de confidentialité de Google. C’est, en résumé, Google Chrome, sans intégration avec Google.

Il comporte également quelques modifications pour améliorer la confidentialité, le contrôle et la transparence (qui nécessitent presque toutes une activation manuelle).

Chromium “ungoogled” reçoit également des mises à jour de sécurité Chromium régulières.

GNU IceCat

GNU IceCat, est une branche de Firefox du projet de logiciel libre GNU. IceCat est entièrement un « logiciel libre » tel que défini ici et inclut également divers ajouts et ajustements relatifs à la confidentialité par défaut. Autrement dit, GNU IceCat est Firefox avec la marque déposée supprimée pour se conformer aux directives du projet GNU sur le logiciel libre.

Il bloquera les fichiers d’images de tiers de longueur nulle, également connus sous le nom de pixels espions. Il détectera et bloquera également le JavaScript non-libre, et a une option (accessible via about:config ) pour définir un agent utilisateur différent pour chaque domaine. Efficace pour lutter et bloquer les empreintes digitales du navigateur.

IceCat est disponible pour GNU/Linux, Windows (construction non officielle), Android et macOS (auto-compilé).

Pale Moon

Pale Moon est aussi une autre branche open source de Firefox, mais dont le code s’est complètement séparé de Firefox. En testant Pale Moon, il offre effectivement d’excellentes options de personnalisation, ainsi que la prise en charge de nombreux add-ons Firefox classiques et de sa propre gamme d’extensions.

Il n’est malheureusement pas compatible avec les nouvelles extensions WebExtensions de Firefox, mais il possède une bibliothèque croissante d’extensions qui ont été reconstruites spécifiquement pour Pale Moon.

Une grande partie de Pale Moon a été mise à jour avec du code provenant de versions plus récentes de Firefox, mais son interface utilisateur reste la dernière version de Firefox 28 basée sur XUL et hautement personnalisable. Cela inclut la prise en charge d’un large éventail de thèmes et de skins personnalisés. Le design est malgré tout un peu vieillot, mais il est rapide, léger et personnalisable.

Pale Moon n’offre pas de “fonctions spéciales de protection de la vie privée” en tant que telles, mais il ne contient pas de logiciels douteux qui portent atteinte à la vie privée, inclus dans d’autres navigateurs courants.

Bien qu’il fournisse une “adhésion étroite aux normes et spécifications officielles du web “, Pale Moon travaille toujours sur le support complet du HTML5 et du CSS3, de sorte qu’il peut avoir des difficultés lors du rendu de certaines pages web.

Certains utilisateurs disent qu’il est à la traîne avec les mises à jour de sécurité, mais c’est très injuste. Cela peut prendre jusqu’à une semaine avant que Mozilla n’autorise les développeurs de Pale Moon à accéder à ses derniers correctifs, mais ceux-ci sont toujours mis en œuvre dès que possible et sont toujours à jour.

Pale Moon est actuellement disponible sur Windows et Linux, avec d’autres systèmes d’exploitation en développement. Contrairement à d’autres fourches de Firefox, Pale Moon fonctionne sur son propre moteur de rendu, Goanna, qui est un fork de Gecko (utilisé par Firefox).

Des navigateurs populaires mais à éviter

Les navigateurs populaires tels que Chrome, Edge et Safari posent tous des problèmes de confidentialité.

Google est une entreprise qui a pleinement coopéré avec la NSA dans son programme de surveillance de masse PRISM. Google a une version détaillée de la façon dont Chrome affecte votre vie privée, mais pour l’essentiel, Chrome n’est qu’un logiciel espion pour Google. Bien que Chrome offre des paramètres de confidentialité contrôlés par l’utilisateur, ils sont masqués dans le navigateur, et les utilisateurs doivent manuellement choisir de ne pas participer aux fonctions qui portent atteinte à leur vie privée.

Même avec tous les paramètres de confidentialité contrôlés par l’utilisateur, il y a toutes les raisons de ne pas faire confiance à Google pour votre vie privée en ligne.

C’est la même chose pour les autres navigateurs commerciaux. Microsoft recueille également des données d’utilisateur, et on sait qu‘ils ont également travaillé avec la NSA, de sorte qu’on ne peut pas se fier à ses navigateurs Edge et Internet Explorer non plus.

Apple est avant tout un fabricant de matériel informatique, et ne compte donc pas sur des revenus publicitaires comme modèle économique. Elle dispose également d’une solide politique de protection de la vie privée. Elle a toutefois participé au programme PRISM de la NSA, et Safari est une source fermée.

Opera est maintenant la propriété d’un consortium chinois et indique clairement dans sa politique de confidentialité qu’il recueille un nombre important de données qui “peuvent être considérées comme personnelles”.

Surtout, tous ces navigateurs populaires ont des sources fermées. Cela signifie qu’il n’y a aucun moyen de vérifier qu’ils ne contiennent pas de code de surveillance ou qu’ils ne font pas quelque chose qu’ils ne devraient pas.

Google Chrome

Google Chrome est un navigateur sécurisé, mais il collecte également beaucoup de données. Bien qu’il reste le navigateur le plus populaire sur le marché, Chrome n’est pas le meilleur choix en matière de confidentialité.

Microsoft Edge

Edge est un produit Microsoft.

Comme avec Windows, évitez les produits Microsoft. Internet Explorer et Edge sont également des sources fermées. Par conséquent, rien ne dit ce qui se passe dans les coulisses, et ce n’est pas non plus le meilleur choix pour des raisons de confidentialité.

Opera

Opera a commencé comme un navigateur décent, développé en Norvège. Cependant, en 2016, il a été vendu à un consortium chinois pour 600 millions de dollars – et beaucoup de choses ont changé. La politique de confidentialité d’Opera explique comment vos données sont collectées et partagées lorsque vous utilisez les produits Opera. Elle est plutôt préoccupante.

Epic

Epic est un navigateur basé sur Chrome, créé par “Hidden Reflex”, basé en Inde. Depuis 2014, Epic affirme revendiquer l’ouverture du code, mais le code reste fermé aujourd’hui. Que se passe-t-il dans les coulisses ? Comment gèrent-ils le chrome et éliminent-ils le code invasif ? Personne ne sait.

Tout comme avec Opera, Epic prétend faussement offrir un «VPN gratuit» via le navigateur, mais ce n’est pas ce qu’il se passe vraiment. Le navigateur achemine simplement le trafic via un serveur proxy américain. Comme nous l’avons appris avec Opera (et de nombreux autres services de «proxy gratuit»), les mandataires sont fréquemment utilisés pour la collecte de données (et ils ne sont pas sécurisés). En effet, la politique de confidentialité précise que les données des « services de téléchargement vidéo et de proxy » sont collectées.

Une personne qui a analysé Epic a constaté qu’elle se connectait à Google au démarrage. Cela signifie qu’Epic n’est pas, en fait, “dé-Gooogle-isé” comme il le prétend.

Il existe de nombreux meilleurs navigateurs à base de chrome à considérer, tels que Iridium, Chromium “dé-Gooogle-isé”, ou même Brave.

Safari

Safari est le navigateur par défaut pour les appareils MacOS et iOS. Globalement, Safari n’est pas un mauvais choix en termes de confidentialité et de protection de l’utilisateur, mais il ne peut pas non plus être recommandé pour plusieurs raisons :

  • Apple est partenaire du programme NSA PRISM
  • Apple a été surpris en train de « stocker » l’historique de navigation Safari – même après sa suppression
  • Apple collectait l’historique de Safari, même lorsqu’il était utilisé en mode privé

Sur une note positive, Apple respecte toutefois mieux la vie privée que d’autres grandes entreprises. Le navigateur Safari bloque les cookies tiers par défaut et met également en œuvre une protection contre le suivi de sites.

Vivaldi

Vivaldi est un navigateur basé sur Chromium avec des modifications du code source que vous pouvez voir ici. Il est moins populaire que les autres navigateurs, avec un développement moins actif que Firefox, par exemple.

En lisant leur politique de confidentialité, certaines informations concernant la collecte de données et l’utilisation d’identifiants uniques ne prêchent malheureusement pas en leur faveur :

"Lorsque vous installez le navigateur Vivaldi («Vivaldi»), un ID utilisateur unique, enregistré sur votre ordinateur, est attribué à chaque profil d'installation. Vivaldi enverra un message utilisant le protocole HTTPS directement à nos serveurs situés en Islande toutes les 24 heures et contenant cet ID, cette version, cette architecture, la résolution de l'écran et l'heure écoulée depuis le dernier message. Nous anonymisons l’adresse IP des utilisateurs Vivaldi en supprimant le dernier octet de l’adresse IP de votre client Vivaldi, puis nous enregistrons l’emplacement approximatif résolu après avoir utilisé une recherche de geoip locale. Le but de cette collection est de déterminer le nombre total d’utilisateurs actifs et leur répartition géographique."

Bien que nous ne le recommandons pas pour des raisons de confidentialité, vous pouvez en savoir plus sur Vivaldi ici.

Confidentialité et compartimentation du navigateur

Un problème qui vient souvent avec la confidentialité et la sécurité du navigateur est que les utilisateurs veulent rester connectés à différents comptes tout en naviguant sur le Web.

Une solution envisageable à ce problème est la compartimentation du navigateur. C’est à ce moment que vous utilisez différents navigateurs Web pour différentes activités en ligne. Par exemple :

  • Le navigateur 1 ne sera utilisé que pour accéder à vos comptes en ligne nécessitant un mot de passe.
  • Le navigateur 2 ne sera utilisé que pour la navigation Web, avec diverses configurations de confidentialité (mode privé) et aucun cookie ou historique n’est stocké sur le navigateur.
  • Le navigateur 3 pourrait être complètement verrouillé pour une confidentialité et une sécurité maximales.

Vous pouvez également utiliser différents navigateurs, configurés exactement comme vous le souhaitez, à des fins diverses, en fonction de vos besoins et du modèle de menace. La clé est de garder la compartimentation stricte et de ne pas enfreindre les règles / utilisations de chaque navigateur.

Machines virtuelles – En ce qui concerne la compartimentation, l’utilisation de machines virtuelles est également une bonne idée pour la confidentialité et la sécurité. Vous pouvez facilement exécuter des machines virtuelles sur votre ordinateur hôte.

Gestionnaires de mots de passe – Il convient également de noter que le stockage de vos mots de passe dans le navigateur peut être risqué selon le navigateur que vous utilisez, d’autant plus que les navigateurs stockent généralement les mots de passe en clair. Une meilleure solution consisterait à utiliser un gestionnaire de mot de passe sécurisé, tel que Bitwarden, KeePass ou LessPass.

Les Extensions du navigateur pour la Sécurité et la Confidentialité

Outre le réglage des paramètres de votre navigateur, vous pouvez également installer un certain nombre d’extensions ou add-ons pour améliorer la sécurité et la confidentialité de votre navigateur.

Voici quelques options différentes, mais elles peuvent ne pas toutes être supportées par le navigateur que vous utilisez :

  • uBlock Origin – Il s’agit de l’un des meilleurs bloqueurs de publicité sur navigateur disponible qui vous protégera également contre le suivi.
  • HTTPS Everywhere – Un complément proposé par les employés d’Electronic Frontier Foundation, qui oblige les sites Web à utiliser une connexion cryptée HTTPS sécurisée (si disponible).
  • Privacy Badger Privacy Badger est également de EFF qui bloque les annonces d’espionnage et les trackers.
  • Cookie Autodelete – Il supprimera automatiquement les cookies dont vous n’avez plus besoin de votre navigateur.
  • Decentraleyes – Cela vous protège contre le suivi via les réseaux de diffusion de contenu.
  • uMatrix – Cela vous donne le contrôle de toutes les demandes susceptibles de vous suivre lorsque vous visitez différents sites Web (configuration complète nécessaire).
  • NoScript NoScript vous permet de personnaliser exactement les scripts qui s’exécutent sur les sites Web que vous visitez. Comme uMatrix, ceci est destiné aux utilisateurs avancés et nécessite beaucoup de personnalisation.

Avertissement : soyez prudent lorsque vous utilisez des add-ons tiers et des extensions de navigateur. Faites vos recherches d’abord, car les add-ons pourraient fonctionner comme des logiciels espions et des outils de collecte de données pour des tiers. Cela est particulièrement vrai avec les services VPN gratuits ou les add-ons de proxy de navigateur, même s’ils jouissent d’une excellente réputation dans les magasins Google Play ou Apple.

Conclusion sur les navigateurs sécurisés et leur confidentialité

Un navigateur sécurisé bien configuré est essentiel pour protéger vos données lorsque vous naviguez sur le Web en toute confidentialité.

En plus d’utiliser un navigateur sécurisé configuré pour protéger votre confidentialité, vous devriez également envisager d’utiliser :

  • Un bloqueur de publicité : les publicités fonctionnent essentiellement comme des outils de suivi et de collecte de données avancés pour les réseaux de publicité. Les annonces suivent souvent votre activité, qui est utilisée pour créer un profil de données, puis vous diffuser des annonces personnalisées.
  • Un VPN (réseau privé virtuel) – Un VPN chiffrera et anonymisera votre trafic Internet, masquera votre adresse IP réelle et votre emplacement, tout en débloquant du contenu restreint. Avec la plupart des fournisseurs Internet enregistrant vos activités en ligne (via des requêtes DNS), utiliser un bon service VPN relève désormais du bon sens.

Cet article vous a t-il été utile ?

Pypo

Nous avons créé ce site Web pour vous fournir des informations honnêtes, utiles et à jour sur les solutions existantes de confidentialité et de sécurité en ligne. Les guides et outils présents vous aideront à contrecarrer les plans de toutes les entreprises et entités gouvernementales qui pillent vos données personnelles et foulent votre vie privée. Nous suivre sur Mastodon